16.9 C
Alger
mercredi 22 mai 2024

Promotion immobilière / Belaribi : «Le projet de loi tiendra compte de l’organisation du marché locatif»

Le ministre de l’Habitat, Mohamed-Tarek Belaribi, a affirmé que le projet de loi modifiant la loi sur la promotion immobilière, en cours d’examen au niveau du Secrétariat général
du gouvernement (SGG), tiendra compte de la préoccupation liée à l’organisation
et à la promotion du marché locatif en Algérie.

Par  Meriem B. 
Lors d’une séance consacrée aux questions orales au Conseil de la nation, le ministre a précisé, jeudi, que le projet de la nouvelle politique de logement devrait orienter et accompagner les promoteurs immobiliers vers l’investissement dans le logement locatif, à travers le projet de loi modifiant la loi sur la promotion immobilière. Concernant le dossier de location de logements, une des alternatives qui s’impose avec force pour réduire la demande sur le logement, le ministre a indiqué que «la problématique posée ne saurait être traitée que dans le cadre d’une approche exhaustive», soulignant que le projet de la nouvelle politique de logement était à même de concrétiser plusieurs étapes liées à la garantie d’accès au logement, pas nécessairement par la propriété, tout en préservant le principe d’accès à un logement décent comme priorité absolue, conformément au 28e engagement du président de la République. Pour ce faire, il sera question de favoriser la promotion immobilière privée destinée à la location avec des avantages fiscaux au profit des promoteurs, consacrer le principe de non-cession des logements, encourager la mobilité d’un logement à un autre en fonction du revenu mensuel des ménages, promouvoir le marché locatif et protéger les propriétaires par la législation, afin de proposer les logements inoccupés à la location. Le ministre a rappelé que «le parc immobilier est essentiellement composé du Logement public locatif ‘’LPL’’ (1 538 000 unités) dont le financement est entièrement à la charge du Trésor public, et du Logement sous la formule location-vente ‘’AADL’’ (plus de 811 000 unités), subventionné par l’Etat». Durant la période allant de 2020 à 2024, 1 246 000 logements ont été livrés, dont plus de 404 000 LPL et plus de 427 000 logements AAD, soit 67 % du parc livré, selon le ministre qui a estimé que ces réalisations avaient impacté positivement les prix du loyer au niveau national et contribué grandement à la régulation du marché locatif. Pour rappel,  le ministre de l’Habitat a annoncé, il y a quelques jours, la clôture du programme AADL 2 dans 38 wilayas. L’annonce a été faite lors d’une réunion consacrée au programme AADL. Lors de cette rencontre, Tarek Belaribi a salué les résultats obtenus dans le cadre de la réalisation de ce programme, affirmant que «l’expérience acquise dans la réalisation de ce grand nombre de logements a permis à la ressource humaine de réaliser l’équation de la rapidité d’exécution». Insistant sur la nécessité d’accélérer l’achèvement des derniers projets AADL 2 dans les wilayas restantes afin de lancer le programme AADL 3, le ministre a ordonné l’établissement d’un calendrier pour l’achèvement de ces projets. Il a également demandé une convocation immédiate des entreprises Kosidar, Bazala Belhemesh et Sotraba pour lever tous les obstacles et finaliser ces projets dans les plus brefs délais. Le ministre a, par ailleurs, chargé le directeur général de l’AADL de prendre les mesures nécessaires pour verser tous les certificats d’attribution restants dans les semaines à venir.
M. B.

Article récent

le jour

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img