25.9 C
Alger
vendredi 19 août 2022

Promotion des exportations hors hydrocarbures à Béjaïa: Les différents accords et règlementations mis en exergue

Une journée technique et de sensibilisation sur la promotion des exportations hors hydrocarbures et un mini-salon des exportations ont eu lieu hier à la Maison de la culture de Béjaïa. Cette journée a été organisée par la Direction du commerce et la Chambre de commerce et d’industrie «Soummam» de Béjaïa. Elle a vu la participation de plusieurs institutions bancaires, des agences d’assurance et 30 entreprises locales activant dans le domaine de l’exportation, 12 agriculteurs, 2 incubateurs regroupant une dizaine de start-up et de nombreux étudiants du département Economie de l’université Abderrahmane-Mira de Béjaïa. Plusieurs conférences ont été animées par les différentes institutions encadrant les exportations hors hydrocarbures et par d’éminents experts et consultants de haut niveau. Certains conférenciers animateurs ont abordé les nouvelles lois portant sur l’exportation hors hydrocarbures et celles relatives à l’investissement, notamment les mesures prises par le gouvernement en vue de relancer l’économie nationale, très durement impactée par la pandémie de Covid ces deux dernières années. Ainsi, des communications ont porté notamment sur le rôle et les missions de chaque institution (Algex, Cagex, Anexal, Abef, Douanes, Banque d’Algérie) dans la promotion des exportations hors hydrocarbures. Quant aux experts, ils ont développé le contenu des différents accords et les règlementations préférentielles et spécifiques ainsi que la nouvelle stratégie nationale de la promotion des exportations mise en œuvre depuis 2018. Le mini-salon a été l’occasion d’exposer tous les produits de la wilaya déjà exportés et ceux susceptibles de l’être à l’avenir. Il faut noter que pas moins de 22 entreprises locales sont spécialisées dans l’exportation et le gros dans le secteur de l’Agriculture. Il faut noter que plus de 80 % des entreprises sont certifiées ISO, de l’avis même du président de la Chambre de commerce et d’industrie Soummam, Samir Mamas. Et d’ajouter : «Nous pouvons dire que nos entreprises sont aujourd’hui prêtes à l’exportation, que nos produits sont exportables et plusieurs de nos produits agricoles ont pénétré le marché international». Selon le directeur de la Chambre de commerce et d’industrie, Aziz Haïl, «plusieurs objectifs sont assignés à ce mini-salon, dont l’identification de l’offre exportable de notre wilaya, l’état des lieux des chaînes de valeur, le renforcement de la compétitivité des produits nationaux sur les marchés étrangers, notamment africains, après I’entrée en vigueur de l’accord de la zone de libre-échange du continent africain (Zlecaf)».
Hocine Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img