8.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Projets visant la relance économique à Béjaïa: Le wali en visite à l’usine de trituration des graines oléagineuses de Cevital

Sa livraison devrait avoir lieu vers le mois d’avril ou mai prochain, comme annoncé le mois d’avril 2022. «Nous allons respecter le délai de livraison de l’unité comme nous l’avions indiqué l’an dernier», a déclaré, à Cévital, le responsable chargé du suivi du projet.

Par Hocine Cherfa

Le wali de Béjaïa, Kamel Eddine Karbouche, a visité, hier, le projet de réalisation d’une unité de trituration des graines oléagineuses par Cevital, implantée au port de Béjaïa.
Le taux d’avancement des travaux de cette nouvelle et première usine en Afrique a atteint 86 % et sa livraison devrait avoir lieu vers le mois d’avril ou mai prochain, comme annoncé le mois d’avril 2022.
«Nous allons respecter le délai de livraison de l’unité comme nous l’avions indiqué l’an dernier», a déclaré le responsable chargé du suivi de ce projet à Cevital.
Cette usine traitera, une fois en service, 11 000 tonnes de produits. «Avec cet important projet qui est peut-être le premier réalisé au niveau du continent, nous allons mettre fin aux importations de la matière première et encourager les agriculteurs à produire les graines», a déclaré le wali, Kamel Eddine Karbouche, sur la radio locale. «Cette visite entre dans le cadre des visites visant la mise en œuvre du nouveau plan de relance économique et de suivi des projets de développement local en cours de réalisation dans les quatre coins de la wilaya selon les instructions du président de la République», a indiqué la cellule de communication de la wilaya. Pour rappel, ce projet a «bénéficié des mesures décidées par le président de la République».
«Il va incontestablement contribuer à la sécurité alimentaire, notamment en huile de table, et permettra à Cevital, premier producteur d’huile de table à l’échelle nationale, de produire localement la matière première et se passer de l’importation». Avec l’ouverture de cette unité, environ 250 emplois directs et des emplois indirects seront créés dans divers domaines, dont l’agriculture.
«Des instructions fermes ont été données aux directeurs de l’exécutif de wilaya afin de lever toutes les contraintes pouvant freiner la concrétisation de cet ouvrage et les autres projets économiques lancés à travers les quatre coins de la wilaya afin de garantir la relance économique», ajoute la même source.
H. C.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img