21.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Projets réalisés : Furieux, Benbouzid secoue ses DSP pour accélérer les livraisons

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a exprimé son «mécontentement» quant au retard constaté dans les livraisons des structures réalisées. Le Pr Benbouzid a instruit les DSP afin d’accélérer la cadence d’achèvement des structures en cours de réalisation, et ce, dans les délais qui correspondent à ceux arrêtés par le ministère.
«Le ministre de la Santé a instruit les directeurs de la Santé des wilayas et les responsables des établissements hospitaliers d’accélérer la livraison des structures réalisées», a indiqué, hier, un communiqué du ministère. Lors de la réunion périodique tenue dimanche avec les directeurs de la santé et les responsables des établissements hospitaliers sur la situation sanitaire, l’aménagement des services d’urgence et l’état d’avancement des travaux de réalisation et d’aménagement des structures sanitaires, le ministre a souligné la nécessité d’accélérer la livraison des structures réalisées en respectant le calendrier de réception préalablement fixé par les services du ministère en coordination avec les directions de la Santé à travers le territoire national. Le ministre a manifesté son «mécontentement» concernant certains services d’urgence, comme à l’hôpital d’Annaba, insistant sur l’impératif d’améliorer les structures sanitaires et d’accélérer la livraison des structures réalisées. Il a, par ailleurs, relevé le retard accusé dans les opérations d’équipement et de livraison de ces structures, notamment en ce qui concerne les hôpitaux spécialisés en urgences médico-chirurgicales (UMC). Le ministre a, en outre, insisté sur le respect des délais de livraison des projets réalisés, affirmant que des «mesures coercitives» seront prises à l’encontre de tout responsable contrevenant aux instructions.

Le directeur du CHU d’Annaba relevé de ses fonctions
Le directeur général du Centre hospitalo-universitaire (CHU) d’Annaba, Mohamed Nacer, a été relevé de ses fonctions en raison de dysfonctionnements en matière de conditions de travail au niveau de cet établissement de santé, selon le directeur local de la santé, Mohamed Nacer Daâmache. M. Daâmache a précisé qu’«il est impératif de remédier aux dysfonctionnements diffusés et relayés sur les réseaux sociaux concernant les conditions de travail et de prise en charge des patients dans certains services du CHU d’Annaba, suite à une visite inopinée dans cet établissement de santé d’élus locaux et de députés de la wilaya d’Annaba». Le secteur de la Santé de Annaba a bénéficié d’importants investissements publics qui lui permettront, grâce aux «grands projets structurants à livrer prochainement, d’opérer un saut qualitatif en matière de gestion, d’organisation et de conditions de travail dans les structures sanitaires de la wilaya», a indiqué le directeur de wilaya de la santé. Pour rappel, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a révélé samedi qu’un nouvel hôpital destiné aux urgences médicales chirurgicales sera ouvert «prochainement» dans la wilaya d’Annaba avec une capacité de 140 lits. Concernant la vidéo qui avait circulé sur les réseaux sociaux à propos de la situation au niveau du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Ibn Rochd d’Annaba, Mohamed Nacer Daâmache a souligné que son secteur œuvrera à «améliorer la situation des hôpitaux au service du citoyen».

Meriem Benchaouia

Article récent

Le 28 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img