23.9 C
Alger
dimanche 25 septembre 2022

Projet du téléphérique d’Oran: Entame des essais techniques en juillet

L’entame de la phase des essais techniques du téléphérique de la ville d’Oran est prévue pour le début du mois de juillet prochain, a-t-on appris du directeur des transports, Tahar Hakkas.

Par Samy Y.

Tahar Hakkas a indiqué à l’APS que le taux d’avancement des travaux de réhabilitation et de réparation du téléphérique de la ville d’Oran est d’environ 70 %, soulignant qu’ils seront achevés en fin juin prochain pour lancer immédiatement les essais techniques au début juillet. «Ce projet n’entrera pas en exploitation avec l’ouverture des Jeux méditerranéens prévus du 25 juin au 6 juillet prochains dans la capitale de l’Ouest du pays», a-t-il souligné. Selon M. Hakkas, la direction des transports procèdera ensuite au contrôle de l’ensemble des équipements électroniques (câbles, cabines et autres), préalable pour l’octroi d’un certificat de conformité pour l’entrée du téléphérique en exploitation, faisant savoir que ce projet entrera en service en septembre prochain. Les délais de livraison du projet sont fixés pour octobre prochain, a-t-il rappelé.
Le même responsable a déclaré que le plan de réalisation a été révisé et que la cadence des travaux évolue en fonction de l’avancement des travaux spécialisés des équipes techniques, par le renforcement du nombre de travailleurs suite à la levée, par le ministère de tutelle, de l’ensemble des contraintes administratives et financières qu’avait vécues l’entreprise étrangère qui assure les travaux. Les travaux portent essentiellement sur la réhabilitation et la modernisation de trois stations à haï Ennasr (ex-Derb) et aux hauteurs du mont du Murdjadjo et leur extension, en plus de la reconstruction de la station «Si Salah» (ex-Les Planteurs).
Le coût global de ce projet confié à l’entreprise helvético-autrichienne est estimé à plus de 1,47 milliard DA.
Ce moyen de transport moderne d’une longueur de près de 1 900 mètres, englobe 36 cabines de 8 sièges chacune devant assurer le transport de près de 1 200 passagers par heure, selon la direction des transports. Le projet de réhabilitation et de modernisation du téléphérique d’Oran permet d’alléger la circulation automobile que vit Oran, d’imprégner une touche esthétique à la ville et d’assurer le transport aux visiteurs et touristes depuis le centre-ville vers les hauteurs du mont du Murdjadjo dans de meilleures conditions de sécurité et de confort, nonobstant une vue panoramique imprenable de ce site.
S. Y.

Article récent

Le 25 Septembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img