26.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Programmes de logements AADL 2-2013 à Béjaïa

Des souscripteurs revendiquent l’accélération des travaux

Un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya a été observé hier par des souscripteurs AADL 2-2013, venus de nombreuses communes de la wilaya (Sidi-Boudrahem (Béjaïa), Toudja, Rémila, Kherrata…), suite à l’appel lancé depuis plusieurs jours par leur association. Les souscripteurs AADL 2 qui patientent depuis sept années, revendiquent l’accélération de la cadence des travaux de réalisation des programmes AADL dans les chantiers en cours de construction au niveau des différentes communes et le coup d’envoi des programmes en attente, notamment ceux dont la construction est prévue au niveau du plateau de Sidi-Boudrahem, commune de Béjaïa. Il utile de noter que les programmes AADL 2-2013 de la wilaya de Béjaïa comprennent 9 620 unités au total, dont 600 unités au pôle urbain Ighzer Ouzarif, 150 logements à Toudja, 72 à Kherrata, 2 798 à Sidi-Boudrahem. A ajouter aussi 300 unités de ceux qui n’ont pas payé la première tranche. Avec ces dernières, cela fera 9 920 au total, selon l’association de souscripteurs. S’agissant des projets lancés, «il y a 6 822 en cours, 300 logements gelés et 2 798 en attente», a-t-on souligné. Par ailleurs, excédés par le retard accusé dans le versement de leurs salaires, primes et allocations familiales, les travailleurs de l’APC de Toudja se sont insurgés hier pour exprimer leur colère en observant un rassemblement de protestation devant le siège de la wilaya. Les mécontents ont interpellé les autorités de la wilaya afin de trouver une solution rapide à ce problème qui impacte leur situation socio-économique.

H. Cherfa

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img