12.9 C
Alger
vendredi 2 décembre 2022

Programme artistique du TNA: Les théâtres régionaux présents en force

Un programme riche et varié a été concocté par le Théâtre national algérien pour la rentrée culturelle 2020/2021. Cet édifice culturel, qui ouvre ses portes à son public après des mois de fermeture à cause du confinement, a annoncé une programmation artistique riche où les théâtres régionaux sont présents en force avec des pièces théâtrales, des rencontres- débats et des conférences.

Par Abla Selles

Après avoir remis les prix aux lauréats des concours virtuels organisés en période de confinement, le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi vient d’annoncer une programmation artistique dans le cadre de la «Rentrée culturelle 2020-2021 – édition Mohammed Dib». En effet, plusieurs activités sont proposées au public dont une journée portant sur les «Réalisations dans le théâtre algérien», deux expositions (scénographies et photographies) au Palais de la culture Moufdi-Zakaria d’Alger, en collaboration avec les théâtres régionaux, une série de conférences et un hommage à l’écrivain Merzak Bagtache à la villa Dar Abdeltif.
Ce programme, qui s’est ouvert hier, se poursuit jusqu’au sept octobre prochain. Le programme annoncé est marqué par l’organisation d’un symposium baptisé «Réalisations dans le théâtre algérien… après 58 ans» où les théâtres régionaux du pays vont prendre part.
Cette rencontre qui s’organise à la Bibliothèque nationale d’El Hamma est une occasion pour revenir sur le passé, l’actualité et l’avenir du théâtre algérien. D’ailleurs, plusieurs thèmes seront abordés dont le «Théâtre algérien : rôle fonctionnel et transformations structurelles», «Le théâtre, les enjeux et l’avenir de Algérie», et enfin «Le rôle du théâtre dans l’action culturelle». Des spécialistes ainsi que des artistes algériens professionnels prennent part à ces rencontres. Ce symposium propose pour la journée de demain un Colloque national des hakawatis (les conteurs).
Des conteurs des différentes régions du pays prennent part à cette rencontre qui sera une occasion pour revisiter le patrimoine oral de notre pays. Le lendemain, ce sont les théâtres régionaux de Batna et de Constantine qui occuperont le même espace pour revenir sur le passé, le présent et l’avenir de ces établissements culturels. «Les activités virtuelles durant le confinement sanitaire» est le titre de la rencontre proposée par le théâtre régional de Annaba. Elle sera suivie par un diaporama intitulée «Malek Haddad parmi nous», mettant la lumière sur le travail de l’artiste et son apport au théâtre algérien.
Le premier octobre, ce sont les théâtres régionaux d’Oum El Bouaghi et Mostaganem qui prennent le relais, laissant l’espace après aux autres théâtres régionaux du pays.
En ce qui concerne la programmation des pièces théâtrales, c’est «Slimane Eluk» et «G.P.S» du théâtre régional d’Oum El Bouaghi, «Tinhinane» du théâtre régional de Annaba, «Aârabat el-Ahlam» du théâtre régional de Saïda, «Hamam» du théâtre régional de Sidi Bel-Abbès, «Al-Hariss» du théâtre régional d’El Eulma, «Fi kol beyt» du théâtre régional de Souk Ahras, «Sekoura» du théâtre régional de Mostaganem ainsi que le théâtre régional de Batna avec la pièce «Jugurtha» qui sont à l’affiche.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img