16.9 C
Alger
vendredi 9 décembre 2022

Prix du président de la République du journaliste professionnel: Abdelmadjid Tebboune honore les lauréats

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, la cérémonie de distinction des journalistes lauréats de la 8e édition du Prix du président de la République du journaliste professionnel, organisée sous le thème : «Soixantenaire de l’indépendance : défis d’hier, défis d’aujourd’hui».

Par Massi Salami

La cérémonie de distinction s’est déroulée au Palais du peuple, en présence du président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, du président de l’APN, Brahim Boughali, du Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, du président de la Cour constitutionnelle, Omar Belhadj, et du chef d’Etat-Major de l’ANP, le général d’Armée, Saïd Chanegriha, du ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani et autres hauts responsables de l’Etat. Organisée à l’occasion de la Journée nationale de la presse, la cérémonie de distinction des journalistes lauréats de ce Prix vise à promouvoir la production médiatique nationale, sous toutes ses formes, et à encourager la créativité et le professionnalisme au sein de la presse nationale par l’instauration d’une culture de mérite et la distinction des meilleures œuvres médiatiques liées au thème proposé. Ainsi, le premier Prix a été attribué à Khaled Derbani dans la catégorie de la presse écrite, à Mounir Laradj dans la catégorie des médias télévisuels, à Bouchra Bouhnache dans la catégorie des médias radiophoniques et à Abdelhalim Diab dans la catégorie de la presse électronique. Le président de la République a également honoré des familles de sommités médiatiques décédées, à savoir Mohand Oussaïd Belaïd, Zineb El Mili, Abdelmalek Houyou, Abdelmadjid Cherbal et Sabrina Khelifi. Vendredi, le président Tebboune a salué le niveau de prise de conscience nationale des médias qui font face aux plans de diffusion de fake-news et de propagande systémique, tendant à divertir sur les réalisations de l’Algérie et sur sa capacité à relever les défis. «La célébration de cette journée m’offre l’agréable opportunité de saluer le niveau de prise de conscience dont font preuve les médias qui font face, avec un haut sens de professionnalisme, aux plans de diffusion de fake-news et de propagande systémique, tendant à divertir sur les réalisations de notre pays et sur sa capacité à relever les défis et à remporter les acquis», a-t-il affirmé dans son message. «Alors que nous célébrons, avec fierté, la Journée nationale de la presse, qui coïncide avec le 22 octobre en commémoration de la parution en ce jour de l’année 1955 du tout premier numéro du Journal ‘’Résistance algérienne’’, porte-voix du Front et de l’Armée de libération nationale, et du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté sur la Radio et la Télévision algériennes, le 28 octobre 1962, nous assurons de notre plein soutien les femmes et les hommes de cette noble profession, ceux-là mêmes qui s’acquittent de leur mission avec un esprit professionnel et patriotique», a également écrit le chef de l’Etat. Le Président Tebboune a également salué les efforts des médias «visant à contrecarrer la guerre cybernétique enragée que mènent les artisans du mensonge, pour leur propre compte ou par procuration, par haine envers l’Algérie qui a retrouvé son leadership au double plan régional et international et dans une tentative de perturber le processus d’édification nationale dans lequel nous nous sommes engagés pour asseoir les bases de la relance économique et du développement national, dans la stabilité et la quiétude».
M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img