19.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Prévu pour la fin de l’année en cours

Un théâtre régional à Naâma bientôt réceptionné

La ville de Naâma verra, cette fin d’année, son théâtre ouvrir ses portes aux artistes de la région, ainsi qu’au public, pour un avenir meilleur. Les travaux d’aménagement extérieur de cette structure sont en cours, de même que la finalisation d’autres travaux et retouches concernant l’équipement de la salle et la scène de spectacle, a indiqué le directeur de la culture, Saâd Mihoubi. Il s’agit d’une structure culturelle d’une capacité de 800 places, selon le même responsable.

Par Abla Selles

La population et les artistes de la ville de Naâma vont enfin avoir un espace artistique propre à eux. Il s’agit du théâtre dont les travaux sont en phase finale. L’ouverture de cet édifice culturel sera comme une bouffée d’oxygène pour les habitants de la ville. En effet, «la réception du projet du théâtre régional de Naâma est attendue au plus tard vers la fin de l’année en cours», a-t-on appris en marge de la visite d’inspection du chantier du projet par le wali de Naâma, Idir Medebdeb.
Les travaux d’aménagement extérieur de cette structure sont en cours, de même que la finalisation d’autres travaux et retouches concernant l’équipement de la salle et la scène de spectacle, a indiqué le directeur de la culture, Saâd Mihoubi. Les grands travaux sont complètement achevés suivant des plans en accord avec le style architectural des régions du Sud, avec des décorations inspirées de l’architecture arabo-islamique, a-t-il fait savoir. Le wali de Naâma a indiqué, lors de l’inspection de ce lieu de culture, le premier du genre dans la wilaya, que cette structure sera un véritable acquis pour la relance et la valorisation de l’héritage artistique et le patrimoine culturel de la wilaya, ainsi qu’un espace adéquat pour accueillir les talents artistiques et musicux des différents genres caractéristiques à la région.
Les travaux de réalisation de cet édifice culturel régional d’une capacité de 800 places, ayant coûté un budget global de 400 millions de dinars dans le cadre des programmes de développement sectoriels, est actuellement en phase d’équipement.
L’édifice comprend une salle de spectacles et plusieurs ateliers et répond aux normes internationales en matière de structures théâtrales, en plus d’espaces réservés aux répétitions, a indiqué le directeur de la culture.

A. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img