12.9 C
Alger
mercredi 1 février 2023

Près de 600 entreprises participent à l’évènement : Le Président Tebboune inaugure la Foire de la production algérienne

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a procédé, hier, au Palais des expositions (Pins maritimes, Alger), à l’inauguration de la 30e Foire de la production algérienne «FPA 2022».

Par Massi Salami/APS
Le président a entamé sa visite en se rendant au pavillon des industries militaires de l’Armée nationale populaire dont les entreprises prennent part à cette manifestation pour la sixième fois consécutive. Le chef de l’Etat y a mis en avant la nécessité d’augmenter le taux d’intégration national et de créer «une véritable industrie mécanique». «Il ne faut plus se contenter du montage et se diriger vers l’industrialisation», a-t-il indiqué, relevant l’importance d’atteindre un taux d’intégration entre 40 et 50 %. Se rendant au stand du Conseil du renouveau économique algérien (CREA), M. Tebboune a insisté sur la réduction de la dépendance à l’huile de table et de parvenir à une production «du champ au consommateur». A ce sujet, il a déclaré : «Nous aspirons à parvenir, entre avril et mai prochains, à asseoir une véritable industrie de l’huile de table, du champ au consommateur, en vue de mettre un terme à l’importation des huiles brutes pour les raffiner, et à notre dépendance au marché international», a-t-il dit.
Concernant le sucre, le président a invité les investisseurs à se diriger vers la production de cette matière en Algérie, en les encourageant «à exporter en toute liberté dans une phase ultérieure». M. Tebboune n’a pas manqué de préciser que le sucre est très demandé sur le marché africain. Au niveau du stand des industries électroménagères, il a appelé à la réduction de l’importation d’appareils électroménagers et à l’intensification de l’investissement local dans ce domaine. Il a ainsi réitéré, la disponibilité de l’Etat à poursuivre l’accompagnement et le soutien aux investisseurs pour leur permettre d’atteindre un taux d’intégration acceptable et de contribuer à la création de davantage de postes d’emploi.
Faut-il rappeler que cette foire est placée sous le slogan «Pour une économie forte et attractive». Elle est à sa 30e édition et se tient jusqu’au 24 décembre avec la participation de près de 600 entreprises algériennes publiques, privées et start-up, sur une superficie globale d’environ 27 000 m2, selon la Société algérienne des foires et exportations (Safex), organisatrice de l’évènement.
Les entreprises prenant part à la FPA 2022 représentent plusieurs secteurs d’activités dont les industries militaire, mécanique, manufacturière (meubles, décor et textile), électrique, électronique, électroménagère, mécanique, pétrochimique et agroalimentaire, ainsi que les services, les banques, le bâtiment et les matériaux de construction, en sus du secteur de l’Artisanat. Plusieurs activités sont prévues à l’occasion de cette foire. Les organisateurs ont programmé des journées d’étude sous forme de panels, en vue de débattre de plusieurs thèmes, à l’instar du nouveau code de l’investissement, du développement et de la modernisation du secteur de l’Agriculture, à même de faire face aux défis actuels et de l’importance de la sécurité alimentaire. Aussi, des ateliers de travail sur le commerce électronique et d’autres activités seront au menu.
Parallèlement à la foire, la Safex a réservé un stand dédié aux remises de fin d’année et qui sera destiné à la vente directe au public.
M. S./APS

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img