22.9 C
Alger
samedi 13 août 2022

Premier producteur et fournisseur mondial: Les exportations de café brésilien en chute de 10 %

Le Brésil, premier producteur et fournisseur mondial de café, a exporté 36,3 millions de sacs de 60 kilos de grain entre janvier et novembre, soit une baisse de 10,0 % par rapport à la même période de 2020 (40,3 millions de sacs). La baisse est due à la fois à la chute de la production et des problèmes logistiques pour l’expédier, selon un rapport du Conseil des exportateurs de café du Brésil (Cecafé). Malgré la baisse du volume expédié à
l’étranger, le chiffre d’affaires généré par les exportations a augmenté de 5,9 %, passant de 5,1 milliards de dollars sur les onze premiers mois de 2020 à 5,4 milliards de dollars entre janvier et novembre de cette année, a précisé le Cecafé.
L’augmentation des revenus a été rendue possible par la forte hausse des prix, de 17,6 % depuis le début de l’année. Le prix moyen d’un sac est passé de 126,50 dollars l’an dernier à 148,81 dollars actuellement.
L’augmentation des revenus a également été favorisée par l’appréciation du dollar par rapport au réal brésilien. «Nous avons enregistré des moments de très forte volatilité sur le marché, avec des prix approchant des niveaux historiques en réal. Le prix moyen du café exporté cette année est le plus élevé depuis 2017», a déclaré le président du Cecafé, Nicolas Rueda, cité dans un communiqué du Conseil. De plus, a ajouté Rueda, «le dollar reste fort par rapport au real brésilien, ce qui favorise la croissance de l’afflux de ressources vers le Brésil avec les exportations de café». «Au milieu d’une récolte en baisse cette année, nous continuons de vivre la crise des conteneurs, les espaces sur les navires, les annulations successives de réservations, les mouvements de marchandises et des taux de fret très élevés. Ce scénario inquiète car on craint qu’il ne
s’éternise en raison du volume important de produits agricoles accumulés dans les ports du Brésil», a-t-il expliqué. Selon les données publiées par le Cecafé, la baisse des exportations de café brésilien s’est accentuée. En novembre, le Brésil a exporté 2,93 millions de sacs, en baisse de 38,6% par rapport au même mois de l’année dernière (4,77 millions de sacs), ce qui a généré des recettes de 570,6 millions de dollars, une valeur inférieure de 4,6 % à celle de novembre 2020 (598,1 millions de dollars). L’augmentation du prix a permis au Brésil d’obtenir ses revenus les plus élevés des ventes de café au cours des cinq dernières années lors de la saison caféière 2021-2022 (juillet à novembre). Selon le Cecafé, le Brésil a envoyé du café dans 121 pays, mais les Etats-Unis restent son principal marché, avec une demande de 7,07 millions de sacs, soit l’équivalent de 19,5 % des expéditions totales. Viennent ensuite l’Allemagne avec 16,3 %, l’Italie, la Belgique et le Japon.
Siham B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img