19.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Pour stimuler la production alimentaire: La Banque mondiale fournit 113 millions de dollars au Soudan du Sud

Le Soudan du Sud a reçu jeudi une subvention de 113,2 millions de dollars de la Banque mondiale, pour aider les agriculteurs locaux à augmenter leur production afin d’atténuer l’insécurité alimentaire dans le pays.
Selon Josephine Joseph Lagu, ministre sud-soudanais de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire, cette somme d’argent accordée au titre du Projet de résilience et de moyens d’existence et du Projet de réponse d’urgence aux criquets, renforcera la capacité des agriculteurs à gérer efficacement leurs exploitations et à adopter de nouvelles technologies pour améliorer leurs rendements.
«Les deux projets ont été conçus pour aider à augmenter la production agricole, afin de restaurer les moyens de subsistance dans les zones rurales et de contribuer à mettre fin à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle», a déclaré Mme Lagu aux journalistes à Juba.
Ousmane Dione, directeur pays de la Banque mondiale pour le Soudan du Sud, a de son côté indiqué que les projets fourniraient des revenus directs aux ménages les plus vulnérables pour leur permettre de produire davantage de nourriture.
«Les Sud-Soudanais méritent de pouvoir produire suffisamment de nourriture, ils méritent de pouvoir manger suffisamment et ils méritent de stocker suffisamment de récoltes», a dit M. Dione, soulignant que la mise en œuvre réussie des projets contribuerait à redonner espoir et confiance aux partenaires de développement du Soudan du Sud pour qu’ils lui apportent davantage de soutien.
Selon un récent rapport de la Mission d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire publié par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), le déficit de la production céréalière du Soudan du Sud est estimé à un niveau record de 465 600 tonnes en 2021.
Dans le même temps, le rapport indique également que la production céréalière du Soudan du Sud en 2020 a augmenté de 7 % d’une année sur l’autre pour atteindre environ 874 400 tonnes.
Les agences des Nations unies estiment pour leur part que 7,2 millions de personnes, soit environ 60 % de la population du Soudan du Sud, risquent de faire face à une grave pénurie alimentaire cette année et que près d’1,4 million d’enfants de moins de cinq ans risquent de souffrir de malnutrition aiguë.
Halim N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img