20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Pour renforcer les compétences financières des villes africaines: La BAD lance une nouvelle initiative

La Banque africaine de développement (BAD) vient de lancer, en collaboration avec l’organisation Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU), un nouveau programme pour renforcer les compétences financières des villes africaines. L’initiative pour les directeurs financiers municipaux a été présentée lors du 9e Sommet Africités qui s’est tenu du 17 au 21 mai derniers à Kisumu (Kenya), a précisé la BAD dans un communiqué sur son site-web.
Cette nouvelle initiative permettra aux villes de mieux tirer parti des marchés financiers afin de financer leurs infrastructures locales et leurs projets de développement.
«Ce type de programme de renforcement des capacités joue un rôle de catalyseur à long terme pour le développement des villes, faisant des municipalités des interlocuteurs de poids pour un grand nombre de bailleurs de fonds», a déclaré le responsable du développement urbain au sein du département infrastructures, villes et développement urbain de la BAD, Alice Nabalamba. Le programme débutera en septembre 2022 avec dix municipalités. Les agents financiers qui y prendront part acquerront des compétences en matière de finance, de comptabilité et de gestion de la dette et des risques afin d’améliorer la solvabilité de leurs villes. Les participants auront également l’occasion de visiter des Bourses africaines, notamment la Bourse de Johannesburg et la Bourse d’Abidjan. «Un certain nombre de municipalités sont presque prêtes à accéder aux marchés financiers, ce qui améliorera considérablement leur capacité à financer des projets. Malheureusement, elles n’ont pas de connaissances approfondies sur la façon de procéder», a déclaré François Paul Yatta, directeur des programmes à CGLU qui est une organisation mondiale qui regroupe les gouvernements locaux et métropolitains.
N. T.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img