17.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Pour examiner les préoccupations des professionnels du secteur: Pêche : Badani reçoit les présidents des Chambres de wilaya

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Ahmed Badani, a reçu, mardi au siège du ministère, les présidents des Chambres de wilaya de la pêche et de l’aquaculture pour écouter leurs préoccupations et leurs propositions sociales et professionnelles soulevées au nom des professionnels du secteur concernant la filière pêche, indique un communiqué du ministère.

Par Yanis Gh.
La rencontre qui a duré près de 5 heures, en présence du secrétaire général (SG) du ministère, du président de la Chambre nationale de la pêche et de l’aquaculture, ainsi que de cadres du ministère, était une occasion pour les présidents des Chambres de wilaya d’exprimer les préoccupations des professionnels au niveau de chaque wilaya, ajoute la même source. Le débat a concerné plusieurs questions portant principalement sur le fait de trouver des mécanismes pour financer la caisse dédiée à l’allocation de la fermeture biologique, en plus de la formation d’un groupe pour suivre la mise en œuvre des conclusions de la rencontre de coordination tenue entre le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques et le ministre des Transports le 11 janvier dernier, selon le ministère.
Parmi les principaux points, le ministère a cité la problématique de gestion des ports de pêche et la protection de leurs sites, avec la nécessité d’assurer les services logistiques pour accompagner les professionnels de ce domaine, permettre aux pêcheurs d’importer les grands bateaux destinés à la pêche en haute mer, de moins de 5 ans, outre l’impératif de la séparation physique entre les activités de la pêche et de plaisance au niveau des ports de pêche, et la création et l’aménagement de lieux pour la fabrication de filets de pêche et d’aquaculture au niveau des ports, en plus du rapprochement des bureaux de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS) et la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS) au niveau des ports de pêche, ainsi que la mise en œuvre du plan d’amerrissage au niveau des différents ports de pêche.
Il a été également décidé la formation d’un groupe de travail, avec la participation des présidents des chambres, en vue de suivre la mise en œuvre des recommandations de la rencontre de coordination entre le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques et le ministre de l’Emploi, du Travail et de la sécurité sociale, le 21 novembre 2023 et qui a été consacrée au dossier de prise en charge de la sécurité sociale au profit des professionnels de la pêche, notamment en ce qui a trait à la reconstitution de la carrière professionnelle avant 2013 et à d’autres points liés à la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés(CNAS).
Il s’agit aussi de collaborer et de coordonner avec le ministère du Commerce, en vue de faciliter l’opération d’importation du matériel de pêche, encourager la pêche en haute mer, dans l’objectif de contribuer à la consolidation de la production maritime, à travers l’exploitation de nouvelles zones de pêche, développer les investissements dans le domaine de la pêche et s’accorder sur le début de la réception des dossiers des pêcheurs concernés par la passation de l’examen du certificat d’aptitude et de compétence au début du mois de mars prochain au plus tard.
Lors du débat, les présidents des Chambres ont affiché «une grande conscience» quant à la nécessité d’une application stricte des lois, à l’effet de préserver la ressource poissonneuse et sa pérennité.
En conclusion, le ministre a mis en avant l’attachement du secteur à appliquer entièrement les instructions du président de la République, Abdelmadjd Tebboune, relatives à l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des pêcheurs, et ce, en coordination avec les différents secteurs partenaires, appelant à «la nécessité de tenir des rencontres de coordination périodiques avec les présidents des Chambres de wilaya, en vue de poursuivre le dialogue, le débat et l’examen des préoccupations soulevées, dans l’objectif d’un développement et d’une promotion idoine de la filière de la pêche».
Y. Gh.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img