20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Pour cadrer avec les évolutions technologiques / Ecoles normales : révision des programmes de formation

Le contenu des programmes de formation au sein des Ecoles normales supérieures (ENS) fera l’objet d’une révision, en coordination avec le secteur de l’Enseignement supérieur, en vue de cadrer avec les évolutions technologiques en cours, a fait savoir, samedi, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed.

Par Hocine B.

L’Education nationale s’attelle, en coordination avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, à la révision des programmes de formation au sein des ENS, en vue de les adapter aux évolutions technologiques en cours, a déclaré M. Belabed à la presse, en marge d’une cérémonie organisée à l’occasion de la Journée du Savoir, en présence de membres du gouvernement, relevant l’importance d’«ouvrir des spécialités d’informatique au sein de ces établissements». A cet égard, il a été procédé à l’installation d’une commission interministérielle afin d’examiner les problématiques liées à l’enseignement des mathématiques et les perspectives de développer ce créneau depuis les premiers paliers jusqu’à l’université, a-t-il précisé.
Et de rappeler les décisions stratégiques prises par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relatives à la création d’une école nationale de l’intelligence artificielle et d’une école nationale de mathématiques, dans le but de «faire de l’Algérie une puissance technologique et scientifique».
Pour le ministre, «ces décisions justes devront concourir à la conjugaison des efforts visant à faire de l’Algérie une force scientifique et technologique».
«La tendance globale réside dans le développement durable, ce qui exige de spécialiser les prochaines générations dans les connaissances scientifiques et technologiques et de les maîtriser en assurant une formation scientifique de haut niveau aux élèves», a-t-il ajouté.
Par ailleurs, le ministre a passé en revue nombre de mesures prises par son secteur au profit des élèves et des enseignants, notamment «l’élargissement du Comité national des Olympiades à toutes les disciplines, particulièrement les mathématiques, pour lesquelles un comité spécifique a été mis en place, a-t-il dit, et ce, compte tenu de son importance dans la prise en charge des élites scolaires et leur accompagnement en vue de les préparer à moyen et long terme pour une meilleure représentation de l’Algérie sur le plan international». Pour rappel, la cérémonie a été l’occasion de remettre des distinctions à nombre d’élèves. Il s’agit des trois lauréats de l’Olympiade de mathématiques et à 4 autres étudiants ayant obtenu les premières places d’un concours international d’intelligence artificielle, outre la lauréate du concours «Arabe classique, oratoire, poésie et approfondissement de la grammaire», organisé par la Ligue arabe en mars 2022.
Des distinctions ont également été remises à une élève ayant publié plusieurs œuvres en langue arabe et tamazight et à d’autres élèves ayant excellé dans le domaine théâtral et cinématographique.
H. B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img