5.9 C
Alger
samedi 4 décembre 2021

Pour augmenter leur capacité productive / Salaouatchi : nécessité d’accompagner les entreprises de construction de bateaux

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hicham Sofiane Salaouatchi, a appelé, lundi depuis Tlemcen, à accompagner les entreprises de construction de bateaux et d’élargir la surface de leurs ateliers pour augmenter leur capacité de production.

Par Salem K./APS

Dans une déclaration à la presse au port de Honaine, lors de la première journée de sa visite à Tlemcen, le ministre a déclaré : «Nous accompagnerons et garantirons des facilités aux entreprises de construction de bateaux en élargissant les surfaces des ateliers et en assurant tous les moyens pour réaliser les objectifs escomptés».
«Parmi les recommandations du président de la République pour développer le secteur de la Pêche, figure la contribution à la facilitation du travail des constructeurs de bateaux afin que nous puissions récupérer les capacités nationales», a-t-il indiqué, ajoutant que «nous comptons procéder à l’extension des ateliers de construction de bateaux en vue de doubler leur capacité productive grâce aux efforts de tous les partenaires».
M. Salaouatchi a souligné que «la construction des bateaux traduit les capacités nationales en la matière et qui sont à même de relever les défis, ce qui permettra inévitablement de conclure un partenariat avec les pays pionniers dans ce domaine dont l’Italie et l’Espagne, et de réduire la facture des importations».
Evoquant l’aquaculture dans cette wilaya, le ministre a rappelé qu’un projet d’aquaculture avait été lancé dans le port de Honaine avec une capacité de production de 600 tonnes grâce à l’élevage de 1,2 million de poissons «daurade royale».
M. Salaouatchi a fait état de 18 contrats de concession octroyés aux investisseurs en aquaculture à Tlemcen, soulignant que ce domaine aura un avenir florissant en intensifiant ce genre d’opérations au niveau national, en vue d’atteindre les objectifs escomptés et une production de 50 000 tonnes de daurade.
Evoquant la revue à la hausse de la capacité de production de la filière aquaculture, le ministre a mis en avant le lancement d’un nouveau projet d’aquaculture à Skikda, avec une capacité de production s’élevant à 1 000 tonnes, en plus du projet de Tlemcen (600 tonnes) et de Boumerdès (700 tonnes).
«L’Entreprise de gestion des ports et abris de pêche (EGPP) a construit six quais au port de Honaine d’une capacité de 12 bateaux de pêche», a-t-il fait savoir, rappelant également «le projet de construction des bateaux relevant d’une société privée qui s’est lancée dans la construction du plus grand bateau algérien (37 mètres) qui sera livré l’année prochaine».
Le ministre a, par ailleurs, visité un projet d’aquaculture et un chantier de construction navale à Honaine. M. Salaouatchi présidera, au deuxième jour de sa visite, l’ouverture des travaux de la rencontre régionale sur le développement de la pêche en haute mer, à l’Ecole de formation technique de la pêche et d’aquaculture à Ghazaouet, et procédera à la remise des contrats de concession au profit des investisseurs en aquaculture. Le premier responsable du secteur aura, au titre de cette visite, à s’enquérir du nouveau plan du port de Sidi Youchaa, à Dar Yaghmoracen, conformément à une nouvelle stratégie.

S. K./APS

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img