8 C
Alger
vendredi 4 décembre 2020

Pour alléger le cartable: Le gouvernement veut remplacer les livres scolaires par la tablette

Enfin, les enfants ont renoué, hier matin, avec les bancs de l’école après huit mois de «vacances» forcées dues à la pandémie de coronavirus. Ce sont les élèves du cycle primaire qui ont donné le coup de starter de cette rentrée qui intervient dans un contexte exceptionnel et se fera en plusieurs étapes. Le risque de propagation du virus dans les établissements scolaires fait très peur, d’autant que la courbe épidémiologique de ces derniers jours repart à la hausse. La rentrée scolaire décidée en premier en faveur des élèves du cycle primaire constitue, assurément, un test pour le secteur de l’Education nationale en attendant celle des cycles moyen et secondaire, prévue le 4 novembre prochain. Quelque 97 679 écoliers, dont 1 249 nouveaux, ont retrouvé hier leurs écoles. Aussi, 19 592 élèves sont inscrits en préscolaire. Cet effectif est réparti sur 563 écoles primaires que compte la wilaya de Béjaïa. Trois établissements du cycle primaire ont été rouvertes après leur fermeture, les années passées, pour manque d’effectif. Quelque 5 640 enseignants ont rejoint aussi leurs postes dans les établissememnts. La rentrée s’est déroulée conformément au protocole sanitaire validé par la Commission scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Le coup d’envoi a été donné par le wali depuis l’école primaire El-Mokrani, dans la commune de Béjaïa, a indiqué la cellule de communication de la wilaya, soulignant qu’«il a reçu, à l’occasion, des explications détaillées sur la rentrée scolaire où l’administration du secteur a pris toutes les dispositions pour assurer un retour aux classes sécurisées sur le plan sanitaire». Concernant le déroulement de la scolarité des écoliers, pour les écoles à simple vacation les classes sont divisées en deux groupes chacune. Les cours seront dispensés en alternance, soit un jour sur deux pour chaque groupe. «Les plans pédagogiques annuels de construction et d’apprentissage, ainsi que les plans annuels d’évaluation sont remis aux chefs d’établissements primaires concernant la réorganisation administrative et l’adaptation pédagogique», a-t-on appris. «Pour les écoles à double vacation partielle ou complète, l’alternance se fera le matin et l’après-midi pour chaque groupe». A ce propos, 164 écoles primaires à double vacation partielle et 22 à double vacation complète, précise notre source, sont concernées par cette deuxième alternance. Il est utile de rappeler que les APC sont chargées du volet sanitaire par la désinfection des salles, des bus de transport scolaire et la mise à la disposition des écoles primaires de désinfectants et de masques de protection. Notons que les parents
d’élèves du village Ihbachen ont décidé de retenir leur progéniture à la maison en signe de protestation contre le délabrement de l’école du village, notamment les toilettes, la cour et le mur de clôture. Les parents d’élèves avaient déjà fermé cet établissement en octobre 2019, mais rien n’a été fait depuis, d’où leur colère exprimée hier.

Hocine Cherfa

Article récent

Foot/ Italie- transfert: Slimani dans le viseur de la Salernitana (Série B)

L'attaquant international algérien de Leicester City (Premier league anglaise) Islam Slimani, en manque de temps de jeu, est convoité par le pensionnaire de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Messaoud Belambri, président du Syndicat des pharmaciens sonne l’alerte: «Médicaments : nous n’avons jamais atteint ce degré de pénurie»

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, pénuries et tensions dans l'approvisionnement de médicaments se font ressentir de plus en plus. Plus de...

Lutte contre le VIH-sida : des «avancées appréciables» en Algérie: Le coronavirus ne doit pas faire oublier les autres maladies

Dans la situation actuelle de crise sanitaire, la lutte contre la pandémie de Covid-19 mobilise l'essentiel des forces hospitalières ainsi que les professionnels de...

Malgré le ras-le-bol des voyageurs et la colère des transporteurs: Toujours pas de transport inter-wilayas…

A l'arrêt depuis mars dernier en raison du coronavirus, les transporteurs inter-wilayas sont à bout de patience et de ressources et demandent la reprise...

La Coordination des enseignants accuse la tutelle de «fuir ses responsabilités»: Grève au primaire annoncée pour aujourd’hui

Après la grève de l'Union des travailleurs de l'éducation et de la formation (Unpef) qui a eu lieu mercredi dernier, la Coordination nationale des...
- Advertisement -