11.9 C
Alger
lundi 6 février 2023

Portugal Ronaldo : «Chacun doit tirer ses conclusions»

Cristiano Ronaldo refuse de «réagir à chaud», mais espère que chacun «tirera ses conclusions» après l’élimination du Portugal samedi, en quart de finale du Mondial, a-t-il indiqué dimanche dans un message publié sur les réseaux sociaux. «Espérons que le temps soit bon conseiller et permette à chacun d’en tirer ses conclusions», a écrit Ronaldo sur son compte Instagram. «Gagner le Mondial avec le Portugal, c’était le plus grand et le plus ambitieux rêve de ma carrière (…). Je me suis beaucoup battu pour ce rêve mais malheureusement le rêve a pris fin hier», a regretté la star portugaise. Cristiano Ronaldo a quitté le stade effondré et secoué de sanglots après l’élimination de son équipe. Le joueur de 37 ans, qui participait à son cinquième Mondial, n’a pas parlé de retraite internationale mais les deux derniers matches disputés par le Portugal au Qatar, débutés sur le banc, ont montré que le basculement de génération était en cours. La non titularisation de la star pour le huitième de finale contre la Suisse a suscité une polémique. Selon la presse portugaise, Ronaldo avait menacé de quitter le groupe, mais le sélectionneur portugais Fernando Santos avait démenti. «Il n’est pas nécessaire de réagir à chaud. Je veux que tous sachent que malgré tout ce qui s’est dit, tout ce qui a été écrit, toutes les spéculations, que mon dévouement n’a jamais varié (…). Jamais je ne tournerai le dos à mes coéquipiers et à mon pays», a assuré dimanche le quintuple Ballon d’Or. Et
d’ajouter : «Pour l’instant, il n’y a pas beaucoup plus de choses à dire… le rêve a été beau tant qu’il a duré…». Une partie des joueurs portugais devaient rentrer dimanche en milieu d’après-midi à Lisbonne.

Le championnat d’Espagne le mieux représenté au stade des demi-finales
La Liga est le championnat le mieux représenté au Mondial-2022 au Qatar, au stade des demi-finales, avec un ratio de 22 joueurs, sous contrat avec huit clubs espagnols. Lors des tours précédents, c’est la Premier League anglaise qui caracolait en tête, avec un contingent de 62 joueurs, et sa suprématie avait perduré jusqu’en quarts de finale. Mais avec l’élimination de l’Angleterre, du Brésil et du Portugal, le nombre a baissé à seulement 15 joueurs, permettant par la même occasion à l’Espagne de prendre la tête, avec 22 joueurs. Le championnat de Premier League s’est même vu rattraper par la Série «A» italienne, qui compte également 15 joueurs à ce stade de la compétition, et ce, en dépit de l’absence de la Squadra Azzurra au Qatar.
La Liga espagnole, dont la sélection nationale a été éliminée en 1/8 de finale, a limité la casse lors des quarts de finale, ne perdant que huit joueurs. Ainsi, avec 22 représentants, elle se retrouve en tête du classement intermédiaire, à deux matchs du terme de la Coupe du monde.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img