20.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

PORT DE MOSTAGANEM: Un autre scandale à l’EPM rattrapé par la justice 

Selon le communiqué parvenu à notre rédaction signé du procureur de la république et repris par l’APS ce 12 mai 2022 , on apprend qu’une enquête judiciaire a été ouverte jeudi sur l’affaire de sortie et transfert du port commercial de Mostaganem, en infraction à la loi, de 311 conteneurs renfermant 1.064 voitures désassemblées.

Le parquet près du tribunal de Mostaganem informe  que l’affaire a éclaté suite à des informations selon lesquelles 311 conteneurs renfermant 1.064 voitures désassemblées de marque « Hyundaï » ont quitté le port local. Des conteneurs de pièces pour assemblage de véhicules importées par l’entreprise « Tahkout » en 2019, ont été sortis du port commercial de Mostaganem en infraction à la loi, a indiqué le communiqué. Aussitôt, le parquet a ordonné aux services de la Police judiciaire compétents d’ouvrir une enquête préliminaire et de prendre toutes les mesures nécessaires pour la récupération des conteneurs, selon la même source. L’enquête préliminaire s’est soldée par la saisie et la récupération des 311 conteneurs en étendant la compétence judiciaire. La responsabilité du Directeur général de l’Entreprise portuaire de Mostaganem, du Président directeur général du groupe des ports « SERPORT », de l’ex chargé juridique du groupe Tahkout et autres, est engagée dans cette affaire, a-t-on fait savoir. Une enquête judiciaire contre les concernés et mis en cause dans cette affaire a été ouverte jeudi, a-t-on indiqué.

Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img