26.9 C
Alger
vendredi 7 octobre 2022

Port de Mostaganem: Exportation en 2021 de plus de 500 000 tonnes de produits hors hydrocarbures

Les exportations hors hydrocarbures à partir du port commercial de Mostaganem ont atteint, en 2021, plus de 500 000 tonnes, a-t-on appris auprès de la direction commerciale du port.

Par Salem K.

L’année 2021 a ainsi connu une forte reprise des opérations d’exportation de différentes matières premières et finies, de produits agricoles, alimentaires et chimiques, ayant ainsi permis de tirer vers le haut le volume des exportations par rapport à l’année 2020, durant laquelle 106 000 tonnes de produits ont été exportées. Ce sont les opérations d’exportation du groupe sidérurgique «Tosyali» de Bethioua (wilaya d’Oran), dépassant les 417 000 tonnes de rond à béton, de bobines, de lingots et de dérivés de fer qui étaient derrière la hausse des exportations hors hydrocarbures enregistrées en 2021 par le port de Mostaganem. Un poste à quai a été attribué par le port de Mostaganem à cet opérateur, lequel a exporté ces matériaux à travers 45 navires vers ses clients traditionnels tels que les Etats-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni, la Belgique et la Turquie, mais aux vers de nouveaux marchés tels l’Allemagne, l’Italie, l’Irlande, la Roumanie, la Hollande, la Mauritanie, la Tunisie et la Chine (16 000 tonnes de lingots), a-t-on précisé. En 2021, environ 112 000 tonnes de clinker ont été également exportées par l’opérateur «Lafarge» via 15 navires vers la France et la Croatie. En revanche, le port de Mostaganem avait enregistré l’année dernière une baisse en termes de produits alimentaires et agricoles exportés, n’ayant ainsi pas dépassé 500 tonnes. Il en est de même pour l’exportation de l’hélium, qui a diminué de 13 % par rapport à l’année 2020 (5 932 tonnes), a ajouté la même source. Une baisse de 30 % a été enregistrée en termes d’exportation de différentes marchandises, les équipements en particulier, parallèlement à une légère régression de l’activité conteneurs, qui n’a pas dépassé 3 614 conteneurs remplis de biens et marchandises divers (-40 %) d’un poids de 13 167 tonnes (-3 %).
A noter que le port commercial de Mostaganem a connu, au cours de l’année écoulée, l’accostage de 303 navires pour le transport de marchandises et de passagers, soit une augmentation de 5 % par rapport à 2020, avec un taux d’escale estimé à trois jours (place à quai) et un temps d’attente en mer d’un jour, a-t-on indiqué.

S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img