22.9 C
Alger
lundi 8 août 2022

Pomme de terre: Baisse prévue de la production à El Bayadh

Une production de près de 10 000 tonnes de pomme de terre d’arrière- saison est prévue dans la wilaya d’El Bayadh, soit une baisse d’environ 16 000 tonnes par rapport à la récolte de l’année dernière, a-t-on appris auprès de la Direction des services agricoles (DSA).
Le chef de bureau de régulation de la production appui technique auprès de la DSA, Omar Rimes, a indiqué, samedi, que l’opération de récolte déjà entamée touchera une superficie cultivée de 330 hectares (ha) répartie sur plusieurs régions de la wilaya, soulignant que le rendement attendu est de 300 quintaux à l’hectare (qx/ha). La DSA s’attend à une baisse de la production par rapport à l’année écoulée où elle a dépassé 26 000 tonnes, en raison de la diminution de la parcelle cultivée cette saison en comparaison à la saison précédente (580 ha). La Direction des services agricoles a imputé la diminution de la superficie cultivée et partant de la production durant cette campagne à plusieurs facteurs, dont les entraves auxquelles font face les professionnels de cette filière, notamment la hausse des prix des semences et le manque d’eau en raison de la baisse du volume d’eau du barrage de Brezina dont les eaux sont réservées essentiellement à l’irrigation agricole, selon la même source.
L’autre préoccupation soulevée par les agriculteurs et les investisseurs est liée à l’absence de chambres froides au niveau de la wilaya. La plupart des professionnels comptent sur le mazout pour faire fonctionner les pompes d’irrigation agricole. Une contrainte parmi tant d’autres qui impacte négativement le développement de cette filière, voire d’autres filières agricoles. M. Rimes a expliqué que la Direction des services agricoles, en coordination avec nombre de partenaires, œuvre à lever ces verrous, en fournissant de l’eau pour l’irrigation agricole et en raccordant les exploitations agricoles au réseau d’électricité. Il a été procédé récemment à la levée du gel pour l’octroi d’autorisations de fonçage des puits pour l’irrigation agricole, en plus de l’entame de l’opération de recensement des agriculteurs et des investisseurs désirant raccorder leurs terres au réseau
d’électrification agricole.
A. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img