16.9 C
Alger
samedi 10 décembre 2022

Pneumologie: Faire bénéficier l’Algérie de l’expérience de sa diaspora

L’Association franco-algérienne de pneumologie (AFAP) œuvre à faire bénéficier l’Algérie de l’expérience de sa diaspora exerçant en France dans les différentes spécialités médicales, a indiqué, vendredi à Alger, sa présidente, Dr Lamia Chergui.

Par Hamid N.

«Nous voulons faire profiter l’Algérie de sa diaspora médicale pluridisciplinaire exerçant en France dans la spécialité de pneumologie, mais aussi dans d’autres spécialités», a déclaré à l’APS Dr Chergui, en marge du 16e congrès de pneumologie, organisé par l’Association.
Elle a également appelé à la mise en place de «jumelages» entre les services de pneumologie d’hôpitaux algériens et français.
Pour sa part, le modérateur de la rencontre, Pr Habib Douagui, a plaidé pour l’instauration de «passerelles» entre la communauté médicale nationale établie en France et celle en Algérie, afin de bénéficier de l’expérience de cette diaspora médicale de haut niveau.
«C’est l’enjeu de ce genre de rencontres scientifiques. Il s’agit aussi de faire venir ces compétences en Algérie pour aider leurs confrères algériens et contribuer à l’édification du pays», a-t-il expliqué.
Tout en relevant que les maladies respiratoires constituent un problème de santé publique, ce spécialiste a rappelé que «4 % de la population algérienne est atteinte d’asthme, alors que le pays compte 25 000 nouveaux cas de tuberculose par an», notant toutefois «une baisse de la prévalence de cette pathologie comparativement aux années précédentes».
A noter que ce congrès qui s’étale sur deux jours, sera marqué par des communications de spécialistes des deux rives de la Méditerranée, en lien avec les maladies respiratoires, dont celles abordant la prise en charge de ces pathologies en période de Covid-19, le cancer broncho-pulmonaire et l’asthme sévère.

H. N.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img