24.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Plusieurs personnes ont péri et d’autres blessées : Un été meurtrier sur les routes

L’été est toujours une saison particulièrement sanglante sur les routes en Algérie. Selon les chiffres quotidiens communiqués par les différents corps de sécurité, il ressort que l’hécatombe continue sur sa lancée à un rythme effréné.

Par Louisa A.R.

La saison estivale, période des grandes vacances, est aussi synonyme de drames. Malgré les nombreux barrages de gendarmerie et de police, des conducteurs continuent de faire fi du code de la route en faisant de la vitesse, à l’origine d’une grande partie des accidents de la circulation.
Rien que pour la journée d’hier, trois personnes ont trouvé la mort, dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque leur véhicule a percuté un camion à ordures au niveau de l’autoroute de Douéra en direction de Birtouta (Alger). Contacté par l’APS, le chargé de communication à la Direction de wilaya de la Protection civile, le lieutenant Khaled Benkhalfallah, a indiqué que l’accident est survenu précisément à la sortie du tunnel de Chaaoua et a fait trois morts, dont deux frères.
Un autre bilan de la Protection civile, arrêté hier, fait état du décès de deux personnes et neufs autres blessées enregistrées dans la wilaya d’Oran et de Aïn Témouchent. Pour la wilaya d’Oran, une personne a trouvé la mort et huit autres ont té grièvement blessées dans un accident de la route qui s’est produit au niveau de la route nationale RN 02 dans la commune de Mers El Kébir, suite à une collision entre un véhicule et un bus de transport assurant la ligne Oran-Aïn El Turck. Sitôt l’alerte donnée, les éléments de la Protection civile d’Aïn El Turck se sont rendus sur place pour porter secours aux victimes et constater le décès sur place d’un des conducteurs.
Les huit blessés, cinq femmes et trois hommes, âgés entre 10 et 69 ans, ont été admis aux urgences médicales de l’hôpital Medjebbar-Tami de Ain El Turck. Une autre personne a trouvé la mort et une autre a été blessée dans un accident de la route survenu vendredi soir à Aïn Témouchent. Le drame s’est produit sur l’axe du chemin de wilaya (CW) 26, au niveau du tronçon reliant les communes de Terga et d’El-Malah (Aïn Témouchent), suite au dérapage et au renversement d’une moto grosse cylindrée avec deux personnes à bord. Le conducteur qui portait un casque de protection a été blessé, alors que le passager (35 ans) est décédé, selon les services de la Protection civile.
La semaine passée, un accident grave s’est produit dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, faisant huit morts sur place. Il y a eu lieu à l’aube, au niveau de la route nationale (RN 92) dans son tronçon reliant les communes de Telmouny et Belarbi, suite à une collision violente entre un véhicule touristique et un bus desservant la ligne Hassi Messaoud-Tlemcen. Les victimes de sexe masculin âgé entre 17 et 42 ans étaient bloquées dans le véhicule.
Selon un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), neuf personnes ont trouvé la mort et 458 autres ont été blessées dans 383 accidents de la route survenus en zones urbaines en une semaine (durant la période allant du 12 au 18 juillet).
Le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents dans 95 % des cas, selon la même source qui cite notamment le non-respect du code de la route et de la distance de sécurité, l’excès de vitesse, la fatigue, la manque de vigilance au volant et d’autres facteurs liés à l’entretien du véhicule. Dans ce cadre, la DGSN appelle à nouveau les usagers de la voie publique au respect du code de la route et à la prudence au volant.
L. A. R.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img