10.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Plusieurs personnes lourdement condamnées : La lutte contre la spéculation s’intensifie

Les autorités publiques mènent une lutte implacable contre la spéculation et plusieurs individus ont été condamnés ces derniers jours à travers le pays. Selon le ministère de la Justice, des poursuites judiciaires ont été engagées, du 23 au 27 octobre, contre 78 individus pour actes de spéculation illicite, et des peines de prison ferme, allant de 4 à 15 ans, prononcées à l’encontre de 56 d’entre eux. A Setif, le tribunal d’Ain Oulmène a condamné jeudi une personne impliquée dans une affaire de spéculation sur l’huile de table à 10 ans de prison ferme assortie d’une amende de 2 millions DA. A Tébessa, le tribunal d’El Aouinet a condamné quatre personnes à 10 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 2 millions DA chacun pour « spéculation sur des produits alimentaires de base subventionnés » et « contrebande de marchandises dissimulée ». Les quatre personnes ont été jugées après la comparution immédiate devant le tribunal. Par ailleurs, la brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de la daïra d’El Ouenza (Nord de Tébessa) a saisi 5,93 tonnes de farine qui étaient destinées à la spéculation, a indiqué un communiqué de la cellule de communication du groupement de wilaya de ce corps constitué. Le même document a précisé que les éléments de la brigade ont arrêté cinq personnes âgées entre 20 et 55 ans pour « crime de spéculation illicite sur des produits alimentaires de large consommation « . L’opération a été menée sur la base d’informations relatives à l’exploitation d’une maison dans la commune d’El Ouenza comme dépôt de stockage illicite de denrées soutenues. Présentés devant le procureur de la République, les mis en cause ont été placés sous mandats de dépôt. Dans la wilaya de Tiaret, le tribunal de Ksar Chellala a prononcé jeudi une peine de dix ans de prison ferme contre un individu pour spéculation. Le mis en cause, poursuivi en application des procédures de comparution immédiate, a été condamné pour spéculation illégale du lait, assortie d’une amende de 200.000 DA. Aussi, le tribunal de hai El Othmania à Oran a condamné quatre personnes impliquées dans une affaire de spéculation à dix ans de prison ferme, une amende de 2 millions DA pour chacun d’eux avec la confiscation des produits saisis. A Tizi Ouzou, trois commerçants s’adonnant à la spéculation sur des produits alimentaires subventionnés par l’Etat ont été condamnés au courant de cette semaine à une peine de sept années de prison ferme assortie d’une amende de deux millions DA chacun, a rapporté un communiqué de la sûreté de wilaya. de Tizi-Ouzou. L’arrestation des trois mis en cause est intervenue suite à une inspection effectuée par les éléments de la brigade financière en collaboration avec la sûreté de daïra de Makouda. Une quantité de 69 quintaux de farine, soit 276 sac de 25 kilos, destinée à la commercialisation, a été saisie au commerce de l’un des trois spéculateurs, a précisé le communiqué. Le commerçant et ses deux complices ont été présentés au parquet de Tigzirt.

 

Massi Salami

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img