20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Plages à Boumerdès: Considérable affluence sur les espaces de villégiature

Une affluence considérable de visiteurs est constatée au niveau des espaces et sites de villégiature mitoyens aux plages de la wilaya de Boumerdès, depuis leur réouverture aux citoyens, dans le cadre des mesures de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus, en dépit de l’apparition des premières brises de fraîcheur automnales, a-t-on constaté. «Au moins 3 800 000 visiteurs (de la wilaya et du dehors de la wilaya) ont afflué vers ces sites mitoyens aux plages de Boumerdès, depuis leurs réouverture entre le 15 août et le 30 septembre écoulés», a indiqué le chargé de la communication auprès de la Protection civile de la wilaya, le lieutenant Hocine Bouchachia. Qualifiant ce nombre de visiteurs, qui continuent d’affluer sur les mêmes sites, de «remarquable», même s’il est en «recul» comparativement à la même période de l’année dernière, a-t-il ajouté, «eu égard aux mesures de confinement décidées par les autorités publiques, pour faire face à la propagation du Covid-19», a-t-il expliqué.
Et d’imputer cette importante affluence à de nombreux facteurs, dont les températures élevées, la levée des mesures du confinement sanitaire, et le non- retour des enfants sur les bancs des écoles, toujours au titre des mesures de prévention contre le Covid-19. Les familles, accompagnées de leurs enfants, passent de longues heures, sur place, à discuter et déviser, pendant que les enfants jouent tout leur saoul sous l’œil protecteur des adultes, au moment où les jeunes passent leur temps à pêcher jusqu’à une heure tardive de la nuit.
De nombreuses familles et jeunes préfèrent déstresser au contact de la nature et de l’air pur de la forêt, tandis que d’autres demeurent, sur place, pour prendre leur dîner ramené dans leurs bagages, avant de finir la soirée avec une tasse de thé relaxante. La belle forêt du Sahel de Zemmouri-El-Bahri (Est de Boumerdès) est considérée comme le lieu de prédilection d’une majorité d’amateurs de villégiature et de repos, entre familles et jeunes de différentes wilayas du pays.
Le même constat est valable pour la forêt de Corso, considérée comme la 2e destination de choix dans la wilaya, depuis la levée du confinement sanitaire. Une destination privilégiée en raison de sa proximité avec la mer et de la ville de Boumerdès, en plus de sa facilité d’accès. Parallèlement à la réouverture de ces sites de villégiature, le lieutenant Hocine Bouchachia a signalé la mise en place de tous les moyens matériels et humains garants de l’application des mesures préventives contre le Covid-19, dont la prise de la température à l’entrée des jardins et espaces touristiques, tout en sensibilisant les citoyens sur l’impératif du respect de la distanciation physique et du port de la bavette.
Selon un bilan présenté par le même responsable, pour la période allant de la mi -août au 30 septembre écoulé, les services de la Protection civile ont effectué plus de 4 400 interventions au niveau des 22 plages autorisées à la baignade à travers la wilaya, lesquelles interventions ont permis le sauvetage de près de 3 500 baigneurs et l’assistance de près de 840 autres, sur place, au moment où 88 on été transférés vers des centres de santé.
La même période a vu l’enregistrement de trois morts par noyade au niveau de plages non surveillées, est-il ajouté de même source.

Wafa M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img