19.9 C
Alger
mardi 27 septembre 2022

Pétrole: Les prix retrouvent des couleurs

Les prix du pétrole ont repris des couleurs vendredi, partiellement aidés par un dollar plus faible et par la baisse des stocks américains, mais le marché restait inquiet de l’absence d’accord de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+). Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a fini en hausse de 1,92 % ou 1,43 dollar à Londres, par rapport à la clôture de la veille, à 75,55 dollars. A New York, le baril de WTI pour août a lui aussi terminé en progrès de 2,22 % ou 1,62 dollars à 74,56 dollars. Le plongeon des stocks de brut de 6,9 millions de barils (MB), à 445,5 MB, pour la semaine close le 2 juillet, selon le rapport hebdomadaire de l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA), a soutenu les cours depuis jeudi. «Le marché a été notamment impressionné par la demande d’essence qui a affiché un record hebdomadaire», a souligné Andrew Lebow de Commodity Research Group, alors que les Américains s’apprêtaient à prendre les routes pour le week-end prolongé de la fête nationale du 4 juillet. «En attendant, les cours sont portés par des forces extérieures plutôt que par des fondamentaux. Le repli du dollar est un facteur, le rebond des actions vendredi en est un autre, mais ce que les courtiers attendent c’est ce que va faire l’Opep», a encore indiqué l’expert de Commodity Research Group.

Samia Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img