22.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Pétrole: Les cours terminent la semaine en hausse et s’installent au-delà de 80 dollars

Les cours du pétrole ont repris de l’élan vendredi, s’installant de nouveau fermement au-delà de 80 dollars, le marché doutant de la possible utilisation des réserves stratégiques de brut pour soulager le marché.

Par Samia Y.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a gagné 2,73 % pour clôturer à 82,74 dollars. A New York, le baril de WTI pour le mois de décembre a lui fait encore mieux et pris 3,12 % à 81,27 dollars. Jeudi, les prix s’étaient contractés sous le poids de rumeurs d’une possible action coordonnée qui aurait consisté à puiser dans les réserves stratégiques de plusieurs pays, les États-Unis en tête.
Prenant globalement en compte la pression politique en faveur d’un relèvement de la production des membres de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) et de leurs alliés de l’Opep+, les opérateurs ont décidé de réduire leur exposition et de prendre leurs bénéfices, a résumé Bjornar Tonhaugen, du cabinet Rystad Energy. Mais vendredi, l’effet s’était dissipé et les prix ont retrouvé de la vigueur. «C’est toujours possible, mais ce ne sera pas demain», a tempéré Andrew Lebow, associé du cabinet Commodity Research Group. «On ne verrait pas les barils avant le premier trimestre 2022», a-t-il anticipé. Il a, par ailleurs, rappelé que les États-Unis avaient déjà puisé régulièrement dans leurs réserves stratégiques ces dernières semaines.
Depuis fin août, elles ont diminué de 8,8 millions de barils, ce qui ne représente cependant que 1,4 % du stock, qui se monte encore actuellement à 612,5 millions de barils.
Par ailleurs, les pays – parties à l’accord Opep+ n’ont offert aucun signe d’apaisement pour répondre aux pressions politiques, «montrant que leurs débats stratégiques vont plus loin que le bout de leur nez», a commenté Bjornar Tonhaugen.
Vendredi, selon l’image de l’analyste, le marché, alimenté par des achats à bon compte, ressemblait donc «à une voiture qui reprendrait de la vitesse après avoir passé un gros dos d’âne».
S. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img