8 C
Alger
vendredi 4 décembre 2020

Pétrole: Les cours chutent après une hausse annoncée de la production libyenne

Les cours du pétrole ont chuté vendredi, réagissant à la décision de la Libye d’augmenter sa production de pétrole, au moment où les négociations sur un plan de soutien économique américain, susceptible de relancer la demande en brut, pâtinent. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a terminé à 41,77 dollars, en repli de 1,62 % ou 69 cents par rapport à la clôture de jeudi. A New York, le baril américain de WTI pour le même mois est descendu à 39,85 dollars, en retrait de 1,94 % ou 79 cents par rapport à la clôture de la veille.
La compagnie publique pétrolière Libyenne, la National Oil Corporation, a annoncé dans un communiqué qu’elle allait augmenter sa production à «plus d’un million de barils par jour dans quatre semaines». «Dès que l’information est sortie, les cours sont tout de suite descendus», a commenté Robert Yawger de Mizuho USA. Le contrat sur le baril de WTI a ainsi chuté de plus de 2,50 % en séance. Si cette augmentation en vue de la production de brut libyenne a déprimé les cours, le manque d’avancée sur les négociations entre la Maison-Blanche et les démocrates pour de nouvelles aides économiques aux Américains a fait le reste.
F. H.

Article récent

Foot/ Italie- transfert: Slimani dans le viseur de la Salernitana (Série B)

L'attaquant international algérien de Leicester City (Premier league anglaise) Islam Slimani, en manque de temps de jeu, est convoité par le pensionnaire de...
--Pub--

Articles de la catégorie

Pétrole: Le Brut de l’Opep à 46,72 dollars

Le prix du panier de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont le pétrole brut algérien, s'est maintenu à près de 47 dollars,...

Energie: Concertation entre l’italien Eni et les autorités libyennes pour renforcer le partenariat

Le groupe énergétique italien Eni et les autorités libyennes se sont concertés cette semaine à Tripoli pour trouver les voies et moyens visant à...

Brexit: Moins d’un mois avant la rupture et toujours pas d’accord en vue

A moins d’un mois de la fin du processus de leur rupture, Londres et Bruxelles abattent leurs dernières cartes pour arriver à un accord...

Economie mondiale: L’OCDE révise à la baisse ses prévisions de croissance en 2021

L'OCDE a revu à la baisse, hier, sa prévision de croissance de l'économie mondiale en 2021, qui devrait rebondir de 4,2 %, contre 5...
- Advertisement -