20.9 C
Alger
samedi 25 juin 2022

Pétrole: Le Brent à plus de 85 dollars

Les cours du pétrole retrouvaient hier le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez les deux premiers consommateurs de brut pour se concentrer sur les fondamentaux d’un marché qui reste tendu. Hier matin, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre gagnait 0,84 % par rapport à la clôture de la veille, à 85,04 dollars à Londres. A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de novembre prenait 1,31 % à 83,52 dollars. Les deux cours de référence de part et d’autre de l’Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second. Ils évoluaient cependant en dessous de ces sommets hier, car la baisse de la production industrielle en Chine et aux Etats-Unis en septembre «ont diminué l’enthousiasme à propos de la demande», notent des analystes. La Chine, premier importateur de brut et deuxième consommateur au monde, a vu sa croissance s’essouffler au troisième trimestre, avec une hausse du PIB de 4,9 %, selon le Bureau national des statistiques (BNS).
Aux Etats-Unis, premier producteur et consommateur d’or noir, la production industrielle a chuté de 1,3 % en septembre par rapport à août, selon les données publiées lundi par la Banque centrale américaine (Fed).
Lyes B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img