32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Pétrole: Le Brent à plus de 85 dollars malgré un léger recul

Les cours du pétrole reculaient hier sans trop s’éloigner de leurs précédents sommets avant la publication des dernières données sur les stocks américains par l’EIA, attendus en hausse par le marché. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre perdait 1,40 % par rapport à la clôture de la veille, à 85,19 dollars.
A New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le même mois lâchait 1,71 % à 83,20 dollars.
Les deux contrats de référence restent cependant proches de leurs records pluriannuels battus lundi : le WTI a fait une incursion au-dessus de 85 dollars pour la première fois depuis octobre 2014, jusqu’à 85,41 dollars, quand le Brent a flirté avec son précédent sommet de 2018 en touchant 86,70 dollars.
Ces gains s’effritaient «après que l’API a rapporté que les stocks de pétrole ont augmenté aux Etats-Unis», explique Avtar Sandu, analyste.
L’American Petroleum Institute (API), la fédération qui regroupe les professionnels du secteur pétrolier dans le pays, a fait état, mardi, d’une hausse des réserves commerciales de brut de 2,3 millions de barils la semaine passée.
L’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA), aux estimations jugées plus fiables, devait publier ses propres chiffres l’après-midi, mais le marché table déjà sur une hausse, de l’ordre de 2 millions de barils, selon la médiane d’analystes interrogés par l’agence Bloomberg.
N. T./Agences

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img