14.9 C
Alger
jeudi 8 décembre 2022

Pétrole: Le Brent à 51,42 dollars

Les prix du pétrole s’appréciaient hier en début de séance européenne, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,65 % à Londres par rapport à la clôture de lundi, à 51,42 dollars.

Par Salem K.

Le baril américain de WTI pour le mois de février grimpait de son côté de 0,80 % à 48,00 dollars. A l’entame de leur première séance de l’année lundi, les deux contrats de référence du brut ont touché des plus hauts depuis respectivement le 3 mars et le 26 février derniers, à 53,33 dollars et 49,83 dollars, avant de battre en retraite en début de séance américaine. Les investisseurs et observateurs de marché restaient suspendus hier à la décision de l’organisation de producteurs, composé des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs alliés via l’accord Opep+. Ces derniers ont entamé lundi leur premier sommet ministériel de 2021 afin de définir le niveau de production du mois prochain, dont les travaux se poursuivront cet après-midi pour parvenir à une décision en fin de journée. L’alliance examine une approche prudente qui passe par le maintien en l’état des coupes actuelles et/ou la possibilité de réinjecter jusqu’à 500 000 barils quotidiens sur le marché le mois prochain, à l’image de ce qui avait été décidé en décembre pour janvier.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img