21.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Pénétrante autoroutière de Tizi-Ouzou: Près de 7 milliards DA pour indemniser les expropriés

Un montant de 6,876 milliards DA est alloué par le Trésor public pour l’indemnisation des propriétaires expropriés pour les besoins du projet de la pénétrante autoroutière à Tizi-Ouzou, a annoncé mercredi le directeur local des travaux publics, Smail Rabehi.

Intervenant lors de la session de l’Assemblée populaire de wilaya consacrée à l’examen de plusieurs dossiers de développement, le DTP a indiqué que cette enveloppe financière est destinée à 664 opérations d’indemnisation concernant 1.176 lots de terrains.
M. Rabehi a ajouté dans le même sillage que 56 constructions sont concernées par la destruction dans le cadre de ce projet, dont 14 déjà démolies et les familles relogées au niveau des communes de Tizi-Ouzou (12) et Draa Ben-Khedda (02).

S’agissant du déplacement et de la protection des différents réseaux (eau, électricité, gaz…) obstruant le tracé de la pénétrante, il a indiqué que ces contraintes sont « prises en charge avec l’accompagnement des services concernés au fur et à mesure de l’avancement des travaux ».

Concernant le secteur de l’eau, les élus ont soulevé dans leurs interventions le manque enregistré dans l’alimentation en eau potable dont souffre l’ensemble des localités de la wilaya.

Le wali, Djilali Doumi, a pour sa part, rappelé lors de son intervention, que plusieurs mesures ont été prises dans le cadre d’un plan d’amélioration de la distribution, mais, dira-t-il, celles-ci « demeurent insuffisantes, notamment, à l’approche de la saison estivale ».

Insistant sur l’urgence de parer à ces insuffisances avant l’arrivée de l’été, M.Doumi a instruit les responsables du secteur à être précis dans leurs projections en fixant des objectifs clairs et des dates butoirs pour leur réalisation.

Il a, par ailleurs, déploré les immenses pertes enregistrées sur le réseau de distribution de l’eau qu’il a estimé à 70.000 lités/jour, soit près de 35% de la quantité distribuée.

Lors des débats, les élus ont passé en revue l’état de l’ensemble des projets dans différents secteurs dont la plupart accusent des retards dans la réalisation où sont encore non entamés ou toujours au stade de l’étude.

Nassim S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img