20.9 C
Alger
lundi 26 septembre 2022

Ouargla : Destruction de plus de 48 000 palmiers pendant une décennie

Pas moins de 48 258 palmiers ont été ravagés par les feux de forêt à travers les palmeraies de la wilaya de Ouargla durant plus d’une décennie, selon les statistiques de la Protection civile affichées dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la Protection civile (1er mars). Cette richesse agricole a été détruite suite aux 5 123 incendies qui ont été déclarés pendant la même période à travers notamment les anciennes palmeraies, selon la même source. Le facteur humain, les grandes chaleurs, en plus de la négligence de certains agriculteurs, restent le problème principal des sinistres, selon la même source. Au cours de l’année écoulée, les unités d’intervention de la Protection civile ont enregistré 516 incendies qui ont détruits 4 226 palmiers, selon les données de la Protection civile.
Le plus grand nombre d’incendies a été recensé au niveau des communes de Ouargla, Sidi Khouiled, N’Goussa, Hassi Messaoud, Taibet, El-Hadjira, Temacine, Megarine et El-Borma, a-t-on précisé. La Journée mondiale de la Protection civile, célébrée cette année sous le signe «Une Protection civile forte pour préserver l’économie nationale», a été l’occasion de mettre en exergue les efforts déployés par ce corps constitué pour protéger les personnes, les biens et l’économie nationale. Il s’agit, entre autres, de l’activité intense de la cellule de crise de la Protection civile pendant la conjoncture sanitaire exceptionnelle engendrée par la propagation du coronavirus (Covid-19). Cette manifestation qui a été organisée au siège de l’Unité principale de la Protection civile, Chahid «Ben- Salem-Mohammad», a été marquée par l’organisation d’une série d’activités, dont une manœuvre sur le terrain, promotion d’agents de la Protection civile, et la remise des distinctions aux lauréats des compétitions sportives.
Lyes B.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img