21.9 C
Alger
lundi 27 juin 2022

Organisé par les éditions Anep: Un hommage rendu à l’écrivain et journaliste Merzak Bagtache

Un vibrant hommage, traversé de témoignages et d’anecdotes, a été rendu, samedi à Alger, par des hommes de lettres à l’écrivain et intellectuel Merzak Bagtache, disparu en janvier dernier.
Organisé par les éditions Anep de l’Entreprise nationale d’édition de communication et de publicité, cet hommage, rendu par Rachid Boudjedra, Mohamed Balhi et Mohamed Sari, s’est tenu dans le cadre du premier Salon national du livre qui se poursuit depuis jeudi au Palais des expositions des Pins-maritimes (Safex).
L’écrivain et journaliste Mohamed Balhi a salué la mémoire d’un auteur ancré dans le «terroir algérien et dans l’universalité», soulignant qu’il a été le «seul auteur arabophone algérien à consacrer une très grande part de son œuvre à la mer», sa principale source d’inspiration.
Mohamed Balhi a également rappelé le parcours atypique de Merzak Bagtache qui avait échappé miraculeusement à un attentat terroriste en 1993, un acte qui «ciblait en lui le symbole de l’intellectuel algérien, l’écrivain et le journaliste». Le romancier Rachid Boudjedra s’est, pour sa part, incliné devant la mémoire d’un intellectuel et un écrivain de sa génération qui «occupe une place de choix dans le paysage littéraire algérien, maghrébin et arabe». Il a également salué «l’ouverture d’esprit et l’honnêteté» de l’intellectuel, malgré tout ce qui pouvait les «opposer du point de vue politique et idéologique».
M. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img