26.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Oran et Tiaret: Ouverture de l’année universitaire des étudiants doctorants

L’année universitaire pour les étudiants doctorants de l’année 2021-2022 s’est ouverte samedi à Oran et Tiaret.

Par Halim Y.

La cérémonie d’ouverture solennelle à Oran a été présidée par le Professeur Mustapha Hakem, recteur de l’université d’Oran «Ahmed-Benbella», le Pr Balaska Smaine, recteur de l’université d’Oran «Mohamed- Benahmed» et le Pr Hamou Bouziane, recteur de l’Université des sciences et technologie «Mohamed-Boudiaf» (USTO-MB), en présence des doyens de facultés et des étudiants admis aux concours de doctorat qui se sont déroulés les mois de février et mars derniers.
A l’occasion de cette ouverture nationale, l’assistance a suivi une allocution sur vidéo du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane.
Dans son message, le ministre s’est adressé aux étudiants, déclarant : «Ce que nous attendons de vous après avoir conquis les premiers rangs est que vous portez le flambeau de la science et du savoir, comme vos prédécesseurs, dans le cadre de l’Algérie nouvelle qui aspire à l’économie de la connaissance, et à rendre l’université la locomotive du développement au service de l’environnement social et économique et de la société à tous les niveaux».
M. Benziane a instruit les instances scientifiques et les comités de formation en doctorat à accorder toute l’attention à ce cursus, à assurer le suivi de l’étudiant doctorant durant son parcours et à respecter les seuils d’objectivité et du sérieux en traitant avec l’étudiant du début d’inscription jusqu’à l’évaluation de ses œuvres et la soutenance de sa thèse. L’université «Ahmed-Benbella» a ouvert, cette année universitaire, 90 places de formation doctorale dans 27 spécialités en informatique, chimie, bibliothéconomie, mathématiques, arts optiques, linguistique, biotechnologie et sciences de la nutrition.
Pour sa part, l’Université «Mohamed-Benahmed» a assuré environ 54 postes de formation répartis en 19 spécialités, à la Faculté des sciences économiques et commerciales et sciences de gestion, à la Faculté des sciences de la terre, à la Faculté des sciences sociales et la Faculté des langues étrangères.
L’Université des Sciences et Technologies «Mohamed- Boudiaf» a ouvert 113 places pédagogiques en phase doctorale, réparties en 6 domaines, 17 filières et 33 spécialités.
Le lancement de l’année universitaire pour doctorants coïncide cette année avec la célébration de la Journée du Savoir «Youm El Ilm».
A cette occasion, une exposition des différents laboratoires de recherche et clubs scientifiques universitaires a été organisée à l’Université et deux conférences abordant «La compétence méthodologique et communication» et «L’intelligence artificielle au cœur de la Silicon Valley» devaient être animées hier par deux experts de la Silicon Valley (Etats-Unis d’Amérique).
A Tiaret, une cérémonie de lancement de la formation au cycle de doctorat pour l’année 2020-2021 a été organisée au profit de 91 étudiants, samedi à l’université «Ibn Khaldoun» de Tiaret.
Le recteur de cet établissement d’enseignement supérieur, Berrezoug Belkouman, a supervisé cette cérémonie qui s’est tenue au pôle universitaire du quartier de «Zaâroura», en présence des doyens des facultés et de plusieurs professeurs et étudiants lauréats, notant à l’occasion qu’avec ces 91 étudiants, le total des étudiants en cycle de doctorat atteint 630 étudiants répartis sur 29 spécialités.
L’ouverture des postes de doctorat a été effectuée par 22 laboratoires de recherche, concrétisant ainsi l’ouverture de l’université sur son environnement à travers le partenariat avec le secteur économique et avec d’autres universités nationales.
L’Université Ibn Khaldoun cherche à augmenter le nombre de doctorants dans toutes les disciplines disponibles pour atteindre 5 % dans les deux prochaines années, sachant qu’il est actuellement estimé à 2,04 % du nombre total d’étudiants, qui
s’élève à 30 700, selon le même responsable.
Les recherches que produiront les étudiants devraient contribuer au développement économique, surtout que les sujets proposés à la recherche ont une relation avec cet objectif, a-t-il ajouté.

H. Y.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img