17.9 C
Alger
jeudi 25 avril 2024

Numérisation, fermes pilotes et hydraulique au menu du Conseil des ministres : Importantes orientations et décisions du président Tebboune

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, hier, une réunion du Conseil des ministres consacrée à des exposés sur le statut particulier et le régime indemnitaire des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Education nationale, le rapport d’étape sur la stratégie de numérisation, la nouvelle mission de ce qui était appelé les fermes pilotes, la stratégie du secteur de l’Hydraulique pour l’eau potable et les eaux usées, outre un état des lieux en prévision de la saison du hadj 2024.

Par Massi Salami

Le Président a donné un ensemble d’instructions et d’orientations. En premier et après un exposé du rapport d’étape du taux d’avancement de l’opération de numérisation, le chef de l’Etat a insisté sur une cadence maximale dans le travail jusqu’à la numérisation totale de tous les secteurs. Il a donné instruction aux ministres d’accélérer la numérisation des données propres à chaque secteur en préparation de la plateforme technique et la domiciliation des informations. Comme il a instruit la Haut-commissaire à la numérisation de préparer un exposé devant le Conseil des ministres pour approbation, lié à un contrat avec Huawei pour la création d’un Data center. Concernant la nouvelle mission de ce qui était appelé les fermes pilotes, le Président a décidé de transformer ces fermes en unités de production relevant de l’Etat, spécialisées dans trois variétés, les légumineuses, les graines oléagineuses et les plantes essentielles. Le Président Tebboune a tenu à mettre en valeur les efforts des privés dans le secteur de l’agriculture, soulignant que c’est à eux, en premier, que revient le mérite de l’augmentation de la production, de sa diversification et de la prise d’initiatives. Il a insisté sur le fait que l’adoption d’une nouvelle mentalité est une condition préalable pour parvenir à une révolution dans le secteur agricole. Parmi ces orientations, celle de fixer des objectifs avec précision et libérer les initiatives au profit des jeunes fraîchement diplômés en quête de réussite, et les motiver, notamment dans les filières légumineuses. Encourager les unités de production ayant prouvé leur réussite et leur capacité à développer l’activité agricole et généraliser leur modèle, a enjoint le Président, tout en ordonnant de s’éloigner complètement de la politisation du secteur et de l’intégrer davantage dans la technologie plutôt que dans la gestion administrative et bureaucratique. Au sujet du statut particulier et le régime indemnitaire des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques de l’Education nationale, Abdelmadjid Tebboune a donné instruction de reporter l’exposé et d’approfondir l’étude afin d’améliorer le contenu, plus que ce qui a été proposé, tout en prenant en considération le fait que l’enseignant est un éducateur avant qu’il ne soit fonctionnaire. Il a été également question de fixer des priorités, selon une vision moderne, qui place la formation qualitative des générations futures au centre de l’attention. Le Président a aussi ordonné d’étudier davantage d’exposés et de propositions qui servent le secteur de l’Education, loin de toutes formes de calculs en dehors du domaine éducatif. A propos de l’état des lieux en prévision de la saison du hadj 2024, le Président a chargé le ministre des Affaires religieuses de préparer au mieux la saison du Hadj, et à cette occasion, il a décidé que l’Etat assurerait gratuitement le transport des pèlerins résidant dans le sud et l’extrême sud jusqu’aux aéroports. Concernant la stratégie du secteur de l’Hydraulique au sujet de l’eau potable et des eaux usées, le chef de l’Etat a ordonné des mesures exceptionnelles au profit de la wilaya de Bouira, à savoir entamer le forage de puits et la prospection des eaux souterraines, en utilisant les dernières technologies et équipements, pour la première fois depuis l’indépendance dans la région de Zbarbar. Comme il a enjoint d’accélérer l’exploration de nouvelles sources d’eau souterraine dans la région d’El Qatrani à Béchar, afin qu’elles soient exploitables à l’été prochain. Par ailleurs, le Président a instruit le ministre de tutelle de suivre de près le taux d’avancement des projets de stations de dessalement de l’eau de mer, au niveau national, tout en mettant en valeur les progrès réalisés dans l’épuration des eaux usées.
M. S.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img