27.9 C
Alger
mardi 28 septembre 2021

Nouveau variant du Covid : La fermeture des frontières risque d’être prolongée

La fermeture des frontières et la suspension des vols à l’international risquent d’être prolongées encore davantage en raison des développements que connaît la crise sanitaire chez les pays voisins et en Europe. Si la situation est jusque-là maîtrisable en Algérie, elle est plutôt inquiétante dans bien d’autres pays. L’apparition de nouveaux variants du Covid-19 et le nombre de décès et de contaminations enregistrés en Tunisie, au Maroc ou en France, pour ne citer que ces trois pays, n’augurent pas d’un retour proche à la normale. Hier, le Professeur Riad Mahiaoui, membre du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, s’exprimant au Forum du journal «Echaâb», n’a pas manqué d’appeler à observer une grande vigilance aux frontières «afin de juguler les variants du virus». Les membres du Comité scientifique, cités par des médias, ont expliqué que la fermeture ou la réouverture des frontières ne relève pas de leurs prérogatives, ni du ministère de la Santé. Ils ont expliqué que leur travail consiste à donner des propositions en tenant compte de la situation épidémiologique et des statistiques qui leur parviennent. Ainsi, au stade où l’on est, force est de relever que la situation n’est point favorable à la réouverture des frontières.
En Tunisie, la situation a sérieusement empiré. Le ministère de la Santé de ce pays voisin a signalé 2 389 nouvelles contaminations par le nouveau coronavirus en 24 heures, sur un total de 7 640 tests effectués, soit un taux de positivité de 31,26 %. Selon le dernier bilan publié vendredi soir, 103 décès supplémentaires ont été constatés, portant le bilan à 6 092 morts liés au Covid-19. La même source a fait état de 2 077 malades atteints de Covid-19 hospitalisés, dont 409 en soins intensifs et 140 placés sous respirateurs artificiels au niveau des secteurs public et privé, soit au total 138 patients supplémentaires en 24h.
La situation n’est point meilleure au Maroc, où un total de 1 164 nouveaux d’infection au coronavirus a été enregistré dans la seule journée de jeudi. Ce bilan porte à 463 706 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé en mars dernier. Le nombre total de décès est passé à 8 076, avec 33 nouveaux cas recensés en 24 heures, soit un taux de létalité de 1,7 %. Mardi dernier, le Maroc a enregistré un premier cas de contamination par le variant du nouveau coronavirus apparu au Royaum-Uni chez un Marocain arrivé au Port de Tanger à bord d’un bateau en provenance de Marseille.
En France la situation est loin d’être maîtrisée, malgré le début des opérations de vaccination, avec environ 20 000 nouveaux cas de contamination enregistrés quotidiennement, bien loin des 5 000 cas/jour espérés à la mi-décembre par le gouvernement.
Au 20 janvier dernier, 131 cas d’infection au variant britannique ont été confirmés. En attendant de voir les résultats des campagnes de vaccination entamées ça et là à travers le monde, la situation demeure floue, voire dangereuse.
Et l’heure n’est point à un quelconque relâchement avant que la situation sanitaire dans chaque pays ne se soit améliorée et maîtrisée.
Aomar Fekrache

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img