19.9 C
Alger
mardi 9 août 2022

Nombreuses victimes et dégâts matériels importants: La Kabylie dévastée par les feux

Six personnes ont péri dans de violents feux de forêt qui se sont déclarés lundi dans plus d’une vingtaine de localités de la wilaya de Tizi Ouzou, alors que d’importants dégâts matériels ont été causés par pas moins de 66 foyers.

Par Hamid Messir

Les décès ont été enregistrés dans les localités d’Ath Yenni (03), Azazga (01), Yakourene (01) et Ifigha (01). Des cheptels, des maisons, des plantations fruitières et autres ont été détruits par ces feux de forêt. Les habitants de nombreuses localités, notamment à Larbaa Nath Irathen, Ait Toudert et Akbil, ont été contraints de quitter leurs habitations menacées par des incendies. Des écoles, des hôtels, des structures de jeunesse et des maisons de particuliers ont été mis à la disposition des habitants qui ont fui. Un vaste élan de solidarité pour venir en aide aux familles s’est vite manifesté avec l’acheminement d’aides alimentaires et autres besoins. L’accalmie enregistrée au lever du jour hier a été courte, de nouveaux foyers se sont déclarés dans d’autres localités et certains feux signalés la veille étaient toujours en cours. Jusqu’au milieu de l’après-midi d’hier, une vingtaine de feux étaient en cours à Ain El Hammam, Mekla, Maatkas, Souk El Thenine, Ath Zemenzer, Iloula Oumalou et Tizi Ouzou. Les habitants se sont encore mobilisés pour circonscrire les feux, aux côtés des éléments de la Protection civile et de la Conservation des forêts ainsi que l’Armée nationale populaire. Les appels au secours ont été relayés sur les réseaux sociaux ainsi que la radio locale dans les localités les plus touchées. A Ain El Hammam, les flammes ont failli atteindre l’enceinte de l’hôpital si ce n’était l’intervention des citoyens. Plusieurs départs ont été également circonscrits dans certaines localités, notamment à Souk El Thenine. La hausse du mercure et des vents forts ont rendu le travail des secours plus difficiles encore, avec des températures supérieures à 52 degrés. Hier, les ministres de l’Intérieur, de l’Agriculture et de la Solidarité, respectivement Kamel Beldjoud, Hamdani et Kaouther Krikou, étaient en visite à Ath Yenni pour rassurer quant à la prise en charge par l’Etat de tous les dégâts occasionnés par les incendies. Le ministre de l’Intérieur a, dans une déclaration à la presse, pointé du doigt la main criminelle à l’origine de ces incendies. Il a assuré que les services de sécurité feront tout pour identifier les auteurs de ces feux de forêt. Les ministres de l’Agriculture et de la Solidarité se sont également exprimé à l’occasion pour rassurer les victimes de ces incendies quant au soutien financier de l’Etat. A l’heure où nous mettons sous presse, les feux continuent de parcourir des kilomètres de couvert végétal.
H. M.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img