23.9 C
Alger
mardi 16 août 2022

Natation / Championnats du monde en grand bassin: Sahnoun et Melih précocement éliminés

Les nageurs algériens, Oussama Sahnoun et Amel Melih, ont été éliminés vendredi dès la phase de séries des Championnats du monde en grand bassin actuellement en cours à Budapest (Hongrie). Engagé uniquement sur le 50 mètres/nage-libre, Sahnoun s’est contenté de la 33e position, sur un total de 90 engagés, avec un chrono de vingt-deux secondes et cinquante-six centièmes. De son côté, Melih a disputé le 50 mètres papillon, en plus du 50 mètres nage-libre, et à l’instar de son compatriote, elle n’a pas réussi à atteindre les finales. En effet, sur le 50 mètres/nage-libre, l’Algérienne a terminé 28e, sur un total de 82 athlètes, avec un chrono de vingt-six secondes et sept centièmes, alors que sur le 50 mètres/papillon, elle a terminé 37e, sur un total de 60 athlètes, avec un chrono de 27 secondes et 59 secondes. Ces Mondiaux 2022 de natation en grand bassin, qui se déroulent du 18 au 25 juin dans la capitale hongroise, constituent l’ultime étape préparatoire pour Sahnoun et Melih avant les Jeux méditerranéens qui ont débuté hier à Oran.
Les deux Algériens ont voulu, en effet, jauger leurs capacités en présence des meilleurs nageurs de la planète avant de s’engager dans les JM, où ils seront seize au total à défendre les couleurs nationales (10 messieurs et six dames). Les épreuves de natation aux JM d’Oran sont prévues du 1er au 5 juillet, dans le nouveau complexe aquatique. La Fédération algérienne de la discipline espère voir ses athlètes «se qualifier pour un maximum de finales, et pourquoi pas décrocher une médaille», ou plus.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img