4.9 C
Alger
samedi 28 janvier 2023

Natation / Championnat d’Algérie interclubs en grand bassin (50m): Large domination du MC Alger

Le MC Alger a outrageusement dominé l’édition 2023 du Championnat national interclubs de natation en grand bassin (50m), clôturée samedi à la piscine olympique du 1er-Mai (Alger), conservant ainsi son titre. Le Doyen s’est emparé de la première place au classement général mixte (messieurs et dames) avec un total de 40.243 points, devançant largement son rival, l’USM Alger, classé deuxième avec un ratio de 33.091 unités, au moment où le CR Belouizdad complète le podium avec 32.310 points. Un sacre pourtant loin d’être évident pour le MCA, qui a enregistré une importante saignée à l’intersaison, et pas des moindres, avec le départ de plusieurs nageurs de marque, notamment les internationaux. De son côté, l’USM Alger a renoué avec le succès, à travers cette place de vice-champion, lui qui était passé complètement à côté l’an dernier, avant de subir plusieurs changements administratifs à l’intersaison, dont une restructuration quasi complète des staffs techniques. Pour sa part, le CRB a prouvé que les recrutements qu’il a opérés à l’intersaison ont été judicieux, particulièrement ceux des internationaux Oussama Sahnoun et Rania Nefsi, car ce renforcement qualitatif de son effectif lui a permis de monter sur le troisième marche du podium. Contrairement aux autres compétitions, le Championnat national interclubs ne se décerne pas en fonction des médailles glanées, mais plutôt en fonction du nombre de points récoltés. «Le niveau de la compétition a été relativement moyen. La principale satisfaction a été enregistrée chez les jeunes, nés entre 2006 et 2007, car ce sont eux qui ont réalisé les meilleurs chronos. De leur côté, les seniors se sont contentés du minimum requis, mais c’est quelque part logique, car nous ne sommes qu’au début de la saison et la plupart des athlètes n’ont pas encore trouvé leur rythme de croisière», a déclaré à l’APS le directeur des équipes nationales (DEN), Lamine Ben Abderrahmane. «Dans l’ensemble, la compétition s’est déroulée dans de bonnes conditions, car nous n’avons rencontré aucune contrainte, y compris en ce qui concerne le taux de participation. Cette édition a d’ailleurs été marquée par une participation record», a-t-il encore tenu à faire savoir. Ce Championnat national interclubs en grand bassin (50m) a été marqué, en effet, par la participation d’environ 490 nageurs, dont 189 dames, représentant 32 clubs, relevant de 11 Ligues de wilaya. Elle est la première compétition officielle de l’année 2023, et la deuxième de la saison 2022-2023, après le Championnat national hivernal en eau libre, organisé le 6 janvier courant à Tlemcen. Une compétition dominée par le CR Belouizdad, aussi bien chez les messieurs que chez les dames. La prochaine compétition au programme de la Fédération algérienne de natation est prévue au mois de mars prochain. Il s’agit du Championnat national (minimes-cadets) qui se déroulera à Oran.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img