12 C
Alger
dimanche 18 avril 2021

Naâma : Ouverture de nouveaux points de distribution de fourrages subventionnés en faveur des éleveurs

De nouveaux points de distribution des fourrages subventionnés ont été ouverts dans des communes steppiques de la wilaya de Naâma, a-t-on appris, hier, auprès de la Direction locale des services agricoles.

Par Salem K.

Le directeur du secteur, Boudjemaa Cherouine, a souligné que l’annexe régionale de l’Office national d’aliments du bétail et de l’aviculture, dont le siège est basé à Saida, a ouvert dernièrement des nouveaux points de vente de fourrage à travers la wilaya de Naâma, notamment dans les communes d’Assla, Ain Sefra et Mekmen Benamar.
Le but étant de permettre aux professionnels de l’élevage du bétail d’être proches des points de distribution des fourrages subventionnés, notamment l’orge, et de profiter des prix accessibles pratiqués.
L’ouverture de ces nouveaux points d’approvisionnement au niveau des entrepôts de stockage adaptés et aménagés par les services communaux, vise à réguler le marché de l’aliment du bétail dans la wilaya, assurer une distribution équitable et transparente des fourrages subventionnés, notamment aux éleveurs des zones d’ombre et des vastes pâturages de la wilaya, a-t-on indiqué.
Une commission de wilaya regroupant des représentants de subdivisions agricoles de la Chambre agricole locale, de l’Association nationale des éleveurs et de la Fédération nationale des éleveurs de bétail, a été mise en place pour assurer le suivi de l’opération et élaborer des listes des éleveurs bénéficiaires au niveau de chaque commune.
Par ailleurs, Cherouine Boudjemaa a déclaré que les listes des éleveurs bénéficiaires du fourrage et de quantités sont affichées au niveau des points de vente des communes et au siège de la Chambre agricole afin d’assurer une transparence à l’opération.
Plus de 100 000 quintaux d’orge et de fourrages subventionnés ont été distribués aux éleveurs de la wilaya durant le premier trimestre de l’année en cours, a-t-on rappelé.
Un comité mixte, composé des représentants des services de la Direction de l’agriculture et de la Coopérative des légumes secs, veille sur le contrôle des quantités extraites du son au niveau des minoteries de la wilaya. Ce produit est distribué aux CCLS et aux associations d’éleveurs de bétail, a ajouté la même source.
S. K.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img