14.9 C
Alger
lundi 25 octobre 2021

Naâma : Des équipes mobiles pour vacciner les populations des zones enclavées

Dans le cadre de la semaine nationale de vaccination contre le Covid-19, des équipes mobiles sillonnent les zones enclavées de la wilaya de Naâma pour vacciner les populations nomades, ce qui a suscité la satisfaction des citoyens, dont nombreux ont salué les efforts consentis par les autorités pour intensifier l’opération et atteindre l’immunité collective.

Par Reda F.

Moulay Mohamed, éleveur de bestiaux dans la région de Ghendjaïa (est de la commune d’Asla), s’est rendu, en compagnie de son épouse, au point de vaccination mobile mis en place par l’établissement public de santé de proximité de la localité au profit des habitants des agglomérations steppiques.
Il a salué le travail de l’équipe médicale mobilisée pour garantir la vaccination des habitants de cette zone rurale contre le nouveau coronavirus.
Pour sa part, Fethi, médecin vétérinaire dans la commune d’Asla, a souligné l’importance de la semaine nationale de vaccination pour permettre à un grand nombre de professionnels de l’élevage animal de recevoir leur dose de vaccin.
«C’est une grande occasion de protéger la santé des citoyens, désormais suffisamment conscients de la nécessité de la vaccination pour lutter contre la pandémie et revenir à une vie normale», a-t-il estimé.
De son côté, une citoyenne de la commune s’est félicitée d’avoir reçu, à la suite d’un examen médical, la première dose du vaccin dans d’excellentes conditions, assurant que toutes les mesures de prévention sont respectées.
Les membres du staff médical de vaccination, installés au niveau de la mosquée Abi-Bakr- Seddik, au vieux Kasr de la commune d’Asla, ont indiqué, quant à eux, que «toutes les conditions nécessaires ont été assurées pour garantir le bon déroulement de l’opération et une grande affluence des citoyens».
L’opération de vaccination contre le virus corona est menée avec la participation de la commission communale du Croissant-Rouge algérien, des Scouts musulmans algériens, de l’association des Amis du malade et des personnes aux besoins spécifiques, entre autres acteurs encadrant et participant à la sensibilisation des citoyens sur la nécessité de la vaccination.
De jeunes agriculteurs du périmètre d’investissement de la région de «Meddour» de cette collectivité locale ont, à cette occasion, appelé les citoyens à se faire vacciner afin d’atteindre l’immunité collective et reprendre leurs activités normalement dans des conditions sanitaires adéquates.
Plusieurs éleveurs de bestiaux du village de Koudia Abdelhak ont, quant à eux, rappelé les conséquences de la pandémie sur leurs activités pastorales, avec la fermeture des marchés à bestiaux, le confinement à domicile, ainsi que la réduction de la mobilité de leurs troupeaux.
Le président de l’Association de développement des oasis et de la promotion touristique d’Asla, Hachifa Bentaleb, a, lui, souhaité «l’adhésion de tous les citoyens pour la réussite de l’opération de vaccination, notamment dans les agglomérations éparses et les zones occupées par les nomades».
La représentante de l’Association de promotion de la femme rurale d’Asla, Hasnia Bounoua, a souligné, elle aussi, «la nécessité d’une coordination avec les différents acteurs associatifs et la participation de spécialistes dans la sensibilisation des citoyens sur l’importance d’une telle initiative».
La Direction de la santé de la wilaya de Naâma a mis en place quatre caravanes médicales mobiles dotées de 5 000 doses de vaccin destinées aux populations des régions enclavées et les zones d’ombre, a assuré Dhouibi Mohsen, responsable de la médecine préventive à la Direction de la santé et de la population de la wilaya de Naâma.
R. F.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img