17.9 C
Alger
vendredi 18 juin 2021

Moyens de transport à la veille de l’Aïd el Fitr: Le calvaire des voyageurs

Comme chaque année à l’approche des fêtes religieuses, le transport représente un véritable calvaire pour le citoyen, notamment pour les travailleurs originaires de l’intérieur du pays. La gare routière d’Alger et la station de taxis étaient, hier, noires du monde. Trouver un moyen de transport la veille de l’Aïd relève du parcours du combattant. Comme le flux de voyageurs est très important durant ces périodes, les moyens de transport s’avèrent insuffisants pour faire face à l’explosion de la demande, surtout que cette année les transporteurs seront tenus de réduire à 50 % le nombre de voyageurs pour tenter d’éliminer la propagation du coronavirus. La gare routière du Caroubier (Alger) est prise d’assaut depuis deux jours. Des centaines d’Algériens se bousculaient à l’entrée pour rejoindre le plus rapidement leur destination. Toutefois, si beaucoup de chanceux arrivent à avoir un ticket, d’autres sortent bredouilles de la gare, car certains guichets affichent déjà complet. La station de taxis, mitoyenne avec celle des bus, connaît le même rush. Les voyageurs se retrouvent contraints de prendre un taxi, dont le prix proposé par les clandestins dépassent tout entendement, puisqu’il est le double, voire le triple de celui proposé habituellement. Même constat pour les déplacements dans la capitale durant les jours de fêtes religieuses. Pour rendre visite à leurs proches, les familles se trouvant dans la capitale trouvent toutes les difficultés du monde à se déplacer. Les choses ne
s’améliorent guère, surtout depuis la fermeture du métro depuis plus d’une année. Du côté des compagnies de transport public, celles-ci ont déployé un programme spécial pour les jours de fête. D’ailleurs, la Société de gestion des gares routières d’Algérie (Sogral) a prévu d’intensifier les dessertes durant les derniers jours du mois de ramadhan et de l’Aïd el Fitr, afin de répondre à la forte demande. «A chaque occasion religieuse ou nationale, la Sogral veille à améliorer sa disponibilité pour une meilleure maîtrise du nombre important des voyageurs à travers l’ensemble des gares routières. Compte tenu de la particularité de cette année car coïncidant avec la crise sanitaire mondiale, la société a mis en place un programme exceptionnel pour la gestion et la garantie d’un service de qualité avant et pendant les jours de l’Aïd el Fitr». Ce programme porte sur l’intensification du nombre de voyages durant les 10 derniers jours du mois de ramadhan et les deux jours de l’Aïd el Fitr, et ce, en coordination avec les différentes directions de transport des wilayas, en sus de la mise en place d’un plan d’action avec les différents corps de la Sûreté nationale et de la Protection civile, dans le souci de préserver l’ordre public au sein des gares et de garantir une intervention rapide dans les cas urgents, notamment avec l’augmentation du nombre de voyageurs. Il a été décidé également de doubler le nombre des agents d’hygiène, de sécurité et de maintenance à toutes les gares, à travers la suspension de tous les week-ends et les congés de récupération des travailleurs jusqu’à l’après-Aïd. La Sogral a décidé, en outre, de recourir au système de rotation au niveau de toutes les gares routières, dans l’objectif de garantir un service 24/24h. Concernant le respect du protocole sanitaire, la société a adopté une série de mesures préventives, dont l’utilisation d’un thermomètre à l’entrée de la majorité des gares routières, le respect des portes d’entrée et de sortie des gares à même de permettre le respect de la distanciation physique en mettant en place des signaux sur le sol et devant les guichets de vente de tickets dans le souci d’éviter l’engorgement. Il sera procédé à la désinfection des gares en obligeant les voyageurs et les transporteurs à porter des bavettes, outre la sensibilisation quant à l’impératif de désinfecter les bus avant chaque départ et d’éviter les engorgements dans les quais. Les transporteurs seront tenus de réduire à 50 % le nombre de voyageurs, et ce, en coordination avec l’ensemble des partenaires sociaux et les usagers, conclut le communiqué.
Louisa Ait Ramdane

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img