32.9 C
Alger
vendredi 12 août 2022

Mostaganem : Les anciens de l’ex-Institut de technologie agricole en conclave

L’Institut de technologie agricole (I.T.A. de Mostaganem), créé en 1969 pour la formation d’Ingénieurs en agronomie appliquée, a vu passé des vagues de promotions jusqu’à 1978, date de la naissance du Centre universitaire de Mostaganem. Des milliers d’ingénieurs sont sortis de l’un des meilleurs établissements de formation de cadres agronomes de l’époque. Il faut préciser que cet institut a formé des ingénieurs agronomes dans toutes les spécialités, afin de faire face au développement du secteur de l’Agriculture, à
l’époque où l’Algérie entamait le virage de l’édification. Ces centaines d’ingénieurs sont aujourd’hui dans leur majorité des retraités avec un potentiel expérience inestimable. Un groupe de nostalgiques a voulu regrouper, pour des retrouvailles, ces anciens étudiants des différentes promotions de l’ITA. C’est ainsi que ce samedi 16 juillet 2022 à Mostaganem et dans l’enceinte de l’ex-Institut aujourd’hui université, a été organisée une rencontre qui a réuni plus de 300 ex-étudiants et étudiantes de cet historique établissement agronome. Des retrouvailles très émouvantes car, parmi eux, beaucoup sont venus de wilayas très éloignées. Sauf que le jeu valait la chandelle. Des aînés de diverses promotions se sont croisés et ont passé la demi-journée à échanger leurs souvenirs d’antan. Aussi, quelques enseignants de l’époque étaient présents, attirés, eux aussi, par la nostalgique rencontre. Certains ont voulu témoigner avec des interventions très pertinentes. Un ex-cadre de la DSA de Batna a évoqué l’importance de toutes ces générations d’ingénieurs qui ont été des leviers incontournables de la politique agricole des décennies précédentes. Un ex-ingénieur, directeur d’une unité avicole d’Alger, dira que c’est dommage qu’un tel potentiel d’expérience et d’expertise ne puisse pas être utilisé d’une manière ou d’une autre pour accompagner le développement, comme c’est le cas dans certains pays. Une dame, ex-vétérinaire principale dans la filière avicole, a exprimé sa joie d’avoir contribué, avec tous les autres, à donner au secteur agricole un rang très appréciable pour assurer la garantie alimentaire en Algérie. Les organisateurs ont dévoilé le programme de la rencontre qui était d’abord de préparer l’espace pour valoriser les retrouvailles de l’amitié, de la solidarité, mais surtout de la nostalgie. Après la cérémonie d’ouverture et de bienvenue, les anciens «itatistes» ont revisité les salles de cours, les laboratoires et autres dépendances de l’ex- Institut qui a bercé leur jeunesse. Une visite touristique a été programmée. Le fait marquant est la décision prise afin de créer une association des anciens de l’ex- ITA, afin de valoriser cet énorme potentiel dans le cadre d’une stratégie dûment adoptée.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img