19.9 C
Alger
dimanche 2 octobre 2022

Mostaganem: Le ministre de l’Industrie affiche sa volonté d’accompagner la filière électrique

Lors de sa visite de travail, Ahmed Zeghdar, ministre de l’Industrie, était accompagné d’une forte délégation composée principalement de directeurs centraux.

Par Lotfi Abdelmadjid
Il est passé en première halte à la zone industrielle de Bordjia pour s’enquérir de l’avancement des travaux d’aménagement. Sur les 671 hectares de superficie, la zone est aménagée à 71 %. Les travaux d’aménagement de cette importante assiette foncière se feront en deux tranches de 200 hectares chacune. Il faut préciser que la zone dispose d’un parcellaire de 564 lots pouvant accueillir des projets d’investissement industriels qui génèrerait plus de 3 000 postes d’emploi. En présence du ministre de l’Industrien le wali de Mostaganem, Aissa Boulahya, a insisté sur l’urgence de l’installation électrique, de l’achèvement du réseau d’assainissement, de l’APE et du réseau des eaux pluviales ainsi que du revêtement du réseau routier. Le responsable du département de l’Industrie valorise cet acquis comme une grande opportunité pour l’investissement par rapport aux autres zones sur le territoire national. La délégation a visité ensuite une unité de fabrication de meubles domestiques à la zone industrielle de Fornaka, et une unité de fabrication de structures métalliques à Sayada. Comme troisième halte, l’unité de fabrication de matériel plastique pour l’agriculture ‘»Agro- Rayan» à Mesra, a également fait l’objet d’une visite. Un laboratoire de conformité des normes ( Electric Control and Conformity Center), entrant dans la stratégie du gouvernement de la mise en place de laboratoires de contrôle des produits, a été inauguré à Mesra. En revanche, ce qui a marqué cette visite dans la wilaya c’est celle effectuée chez le Groupe «GISB Electric». Lors du passage du ministre à la Câblerie algérienne qui est une unité parmi les plus importantes dans la filière électrique, certaines doléances lui ont été signifiées. Parmi celles-ci, la situation de la matière première du cuivre et de l’aluminium, des déchets non ferreux qui s’exportent et qui risquent d’étouffer la filière, des barrières tarifaires, l’interdiction d’importation des déchets non ferreux etc. Il faut noter que le ministre a été très réceptif aux griefs soulevés par le patron de GISB Electric. Dsposé à accompagner la filière, le ministre a assisté au lancement d’un convoi de containers à destination de Dakar (Sénégal), objet d’un contrat de vente à l’export assez important. Ahmed Zeghdar a également inauguré dans la matinée une unité de fabrication de lampes et de luminaires LED. Une unité dont les capacités sont de 60 millions de lampes/an et de 1 million de luminaires/an. Un apport considérable à la transition énergétique. En fin de visite, il a été présenté au responsable du département de l’Industrie un pivot d’irrigation à l’énergie solaire qu’une des filiales du Groupe a élaboré, un projet phare de GISB.
L. A.

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img