25.9 C
Alger
mardi 28 juin 2022

Mostaganem : La dynamique industrielle de la wilaya saluée par le ministre

Lors de sa visite de travail et d’inspection effectuée le mardi 29 mars 2022, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a eu l’occasion de s’enquérir de la situation des investissements industriels existants à travers la wilaya. Venu à Mostaganem accompagné d’une forte délégation, le membre du gouvernement a pu apprécier la dynamique de l’économie locale poussée par des investissements de qualité, des investissements innovants conformes à l’orientation des pouvoirs centraux. Au début de sa prise de fonction à la tête de la wilaya, le wali Aissa Boulahya s’est doté d’une approche stratégique de développement. Suite à un diagnostic assez pointu, il a fait le choix de s’attaquer aux projets souffrants de retards. Il a mis l’accent sur la complexe situation des dits projets, tels que l’hôpital des 240 lits, le tramway, la centrale électrique, le projet de l’Oued Ain Sefra. Pour la dynamique d’un développement cohérent et durable, il a engagé les grands moyens. Soucieux de l’équilibre entre les communes, il s’est tourné vers les zones d’ombre, apportant à leurs populations du réconfort, améliorant ainsi leur cadre de vie. Sa stratégie s’est centrée sur le grand intérêt qu’il a toujours porté par un soutien constant aux investissements. Le chef de l’exécutif a surtout valorisé les secteurs de développement, tels l’agriculture, le tourisme, l’industrie et les services, afin d’apporter à la région un équilibre. Conscients des enjeux socio-économiques préconisés par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, il a d’abord crée des commissions afin d’impulser le climat des affaires à Mostaganem. La Commission de suivi des investissements, la Commission des exportations, la Commission de lutte contre la spéculation, ont toujours été des instruments de soutien inéluctables à la promotion de l’emploi, la création de richesse et au développement de l’économie. Une contribution avérée qui a permis la relance des investissements avec le dégel de 68 projets générant ainsi 3 000 emplois. Le renouvellement progressif, plutôt le rajeunissement des membres de l’exécutif, renvoie Mostaganem à un standing appréciable.Ahmed Zeghdar, présent sur le site du GISB Electric, a affiché son satisfecit et son assentiment pour un exemple d’investissement très porteur dans la filière électrique qui est, bien entendu, dans le sens de la stratégie de son département.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img