13.9 C
Alger
mercredi 7 décembre 2022

MOSTAGANEM: La  25ème édition du Festival du théâtre scolaire ouverte

Après deux années d’absence pour cause de crise sanitaire, à  Mostaganem, la  25ème édition du festival national de théâtre scolaire s’est ouverte mercredi 29 juin 2022  à le maison de la culture « Ould Abderrahmane kaki «. Neuf wilayas prennent part au festival sur  les dix sept attendues. la  participation représente , quand même;  l’ensemble des régions . En effet les wilayas de Naama , Saida, M’sila,Médéa, Jijel, Bejaia, Tissemsilt, Tipasa et Mostaganem ont animé, quatre  jours durant , les planches dans la capitale du théâtre,  soit jusqu’au 1er juillet. C’est au niveau de la salle  »Rima » que le coup d’envoi du festival a été donné en présence de Aissa Boulahya, wali de la wilaya. A la cérémonie d’ouverture ont  assisté un grand nombre d’élèves accompagnés de  leurs parents, beaucoup d’enseignants ainsi que des directeurs d’établissement venus en qualité de convives de la Direction de l’Education. Cette ouverture du festival a été marquée par la présentation d’une pièce théâtrale retraçant le grand parcours qu’a fait le quatrième art à travers l’histoire. Une pièce inaugurale qui s’est focalisée sur l’œuvre des hommes des planches notamment Ould Abderrahmane Kaki,  Djilali Ben Abldehalim et Djamel Bensaber. La cérémonie a vu passer également un orchestre  de musique andalouse. On a surtout relevé le passage de musique éducative présenté par des élèves sélectionnés au niveau de plusieurs établissements de Mostaganem. Lors de l’ouverture de  cette 25ème édition on a aussi rendu hommage aux hommes de l’art dramatique tels que Abdelhak Sbaa , Mohamed Tekiret et Abdelatif Benahmed. Honorés par l’administration du festival car ces dramaturge sont des sortants de l’Ecole Nationale du Théâtre Scolaire. Les pièces proposées à la compétition seront évaluées par un jury composé d’éducateurs et d’hommes du quatrième art. Il sied de signaler que l’option retenue dans cette édition  c’est d’abord la portée morale et éducative des pièces en compétition mais aussi l’importance réservé  au travail et sa valorisation. Faut-il souligner qu’avant la cérémonie d’ouverture les autorités ont passé en revue une exposition qui retrace l’histoire du 4ème art à Mostaganem. Une exposition  présentant  des activités théâtrales à travers les âges mais centrée sur Mostaganem capitale du théâtre. Cet événement culturel, organisé par la direction de l’éducation, vise à encourager et perfectionner les talents, selon les organisateurs. En outre, ce festival, devenu une tradition annuelle, contribue à la promotion du théâtre scolaire et à la découverte d’artistes en herbe pour les prendre en charge, afin de constituer l’avenir du 4e art en Algérie. Cette édition marque  un quart de siècle de formation à l’art dramatique.

Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img