26.9 C
Alger
jeudi 30 juin 2022

Mostaganem: GISB Electric courtise les 200 étudiants subsahariens de l’UMAB

Le Groupe Industriel GISB Electric, leader dans la fabrication des produits électriques et dans la transition énergétique, adopte, depuis ces dix dernières années, une stratégie de transfert du savoir de la technologie de son entreprise vers les pays du continent africain. Il faut souligner que cette approche se justifie par le grand déficit de l’électricité que subissent la majorité des pays subsahariens. D’autre part, grâce à la convention qui lie le Groupe à l’Université Abdelhamid-Ibn- Badis, l’intérêt porté sur les étudiants africains et arabes est très opportun. 284 étudiants étrangers sont inscrits à l’UMAB, dont un bon nombre effectue les stages de formation et des travaux de fin d’études au sein du complexe de GISB Electric. Cette constante fréquentation des jeunes étudiants au sein des neuf filiales de l’entreprise mère a révélé un potentiel technique inestimable chez ces étudiants. En effet, le Groupe s’est investi dans pas mal de pays africains pour les raisons citées antérieurement. Ce 23 avril 2002, un grand Iftar a été donné en l’honneur des 200 étudiants représentant 26 nationalités. Un rendez- vous avec ces étudiants a eu lieu à l’hôtel AZ Zephyr de Mostaganem, où étaient présents plusieurs représentations diplomatiques africaines, le wali de la wilaya et les autorités civiles et militaires. Djilani Kobibi, président-directeur général, en souhaitant la bienvenue aux convives du Groupe, a fait une allocution à travers laquelle il a expliqué les grandes lignes du projet qu’il pense édifier avec cette communauté estudiantine des pays frères et amis de l’Algérie. Il a affirmé : «Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’esprit de solidarité citoyenne avec nos convives arabes et africains. Une solidarité acquise dans les ancestrales traditions de la République algérienne». et d’ajouter : «Avec ce potentiel de jeunesse universitaire, GISB Electric, dans son secteur énergétique, souhaite créer des passerelles pour transférer fidèlement son savoir-faire et sa technologie sur le continent. Dans le sillage de l’œuvre formative de l’Université Abdelhamid-Ibn-Badis, le Groupe souhaite également asseoir de réels projets en Afrique où s’investiront, sûrement, ces potentiels de jeunes à la fin des leurs études». Le P-DG a poursuivi en déclarant : «GISB Electric croit tellement que le développement du continent commence d’abord par le vivre ensemble et par la constance des échanges. Avec l’Université pôle du savoir, nous travaillerons main dans la main afin de consolider cette solidarité avec ces futurs dirigeants de l’Afrique. Oui, ces jeunes qui feront sans nul doute l’avenir de leurs pays. Par cette approche, a-t-il conclu, nous aspirons atteindre l’objectif qui est celui de combler les déficits et développer ces territoires que nous affectionnons tellement». Dans son intervention, Yves Gantin, Béninois de nationalité et président de la Communauté des étudiants étrangers, a valorisé le projet conçu à leur intention et surtout mis l’accent sur l’engagement de GISB Electric à consolider la coopération avec l’Afrique par le biais des compétences universitaires des Africains. Yves Gantin a affiché clairement l’enthousiasme de ses compatriotes à la contribution infaillible à cette majestueuse œuvre. Un Iftar et une soirée musicale superbement organisée ont fait la joie des 200 convives.
Lotfi Abdelmadjid

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img