15.9 C
Alger
mercredi 30 novembre 2022

Mostaganem: Création d’un ciné-club à la salle Cheikh Hamada

Un ciné-club vient d’être créé à Mostaganem, au niveau de la salle de cinéma Cheikh Hamada (ex-cinémathèque), a-t-on appris, vendredi, de ses animateurs.
Le président de l’association «Boutecheft», Abdelatif Ould Benabdellah, a indiqué à l’APS que ce ciné-club est l’un des premiers volets de cette association, créée au début de l’année en cours.
«La mise en place du ciné-club est l’aboutissement de nombreux efforts et tentatives entreprises depuis 2018 au niveau de cette même salle de cinéma», a-t-il précisé, ajoutant que ce projet vise à relancer l’activité cinématographique au niveau de la wilaya et à donner un nouveau souffle aux salles de projection, fermées en raison de la crise sanitaire de Covid-19.
Dans le cadre de cette activité, un film sera programmé chaque jeudi. Sa projection sera précédée par une présentation de la thématique, du réalisateur de l’œuvre et de son courant d’inspiration, puis suivie par un débat qu’animera un des membres de l’association.
Les films programmés ne sont pas des titres commerciaux mais des œuvres d’essai suscitant des débats et porteuses de valeurs humaines et de cultures différentes, permettant une meilleure découverte du 7e art universel, a expliqué le même responsable.
La projection de ces films appartenant aux différentes écoles (européenne, latine, russe, chinoise et autres) permettra de développer le sens d’analyse et de critique des œuvres artistiques, d’encourager les échanges entre les cinéphiles et développer une culture cinématographique avec une ouverture sur les autres cultures du monde, a encore expliqué Abdelatif Ould Benabdellah. Selon lui, l’association ambitionne de créer d’autres ciné-clubs au niveau des autres salles de cinéma dans la ville de Mostaganem ou dans les autres communes de la wilaya disposant de salles fermées. Elle œuvre à rapprocher le 7e art du public, particulièrement les étudiants et les lycéens, par le biais de «la caravane du cinéma», en plus des autres activités culturelles qu’elle initie dans les secteurs de la littérature, du théâtre et de la formation artistique.
La salle Cheikh Hamada, d’une capacité de 250 places, a été rénovée et ouverte en juillet 2017. Elle dispose de moyens de projection modernes.
Sa rénovation a nécessité une enveloppe financière de 10 millions DA, a-t-on indiqué.
Racim C.

Article récent

Le 30 Novembre 2022

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img