10.9 C
Alger
samedi 24 février 2024

Monoxyde de carbone: Lancement prochain de la fabrication de détecteurs en Algérie

« Il sera procédé prochainement à la fabrication d’équipements détecteurs de monoxyde de carbone en Algérie au niveau de l’usine de la Société algérienne des industries électriques et gazières (SAIEG), filiale du groupe Sonalgaz », a indiqué hier à Sétif, Le P-d-g de ce groupe Mourad Adjal.

C’est en marge d’une opération d’installation de deux détecteurs de monoxyde de carbone au domicile d’un citoyen situé au centre-ville de Sétif comme échantillon qui « sera généralisé », que M. Adjal a indiqué que « cet équipement sera fabriqué en Algérie à partir du mois de janvier prochain ». Le P-d.g du Groupe Sonelgaz qui était accompagné du chef de l’exécutif local, Mustapha Limani a rappelé que « l’opération d’installation des équipements détecteurs de monoxyde de carbone lancée depuis plusieurs mois à travers les wilayas du pays a ciblé dans une première phase 45.000 équipements installés dans les domiciles des citoyens de la wilaya de Sétif en attendant l’installation de plus de 750.000 autres équipements dans la même wilaya durant la prochaine étape ». Selon le même responsable, l’opération « intervient en concrétisation des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune concernant la dotation des domiciles des citoyens à travers le pays en ces équipements détecteurs en vue de stopper le phénomène d’asphyxie au monoxyde de carbone et les accidents causés par les fuites de gaz pour préserver la sécurité des citoyens ». Par ailleurs, M. Adjal a évoqué le projet de réalisation d’une centrale solaire d’une capacité de 200 Mégawatts dans la wilaya de Tindouf, rappelant que les travaux seront lancés durant le premier trimestre de l’année prochaine 2024. A cette occasion, il a ajouté que l’étude technique relative au projet a été lancée en attendant le lancement de l’avis d’appel d’offre de sa réalisation la fin du mois courant, précisant que « la réception du projet aura lieu dans un délai allant entre 16 et 18 mois ». Cette centrale sera raccordée à un réseau électrique de 220 kilovolt de Tindouf à Gara Djebilet ce qui va garantir le dynamisme et la relance de l’investissement dans la région, a-t-il précisé.

  Thinhinane Khouchi 

Article récent

--Pub--spot_img

Articles de la catégorie

- Advertisement -spot_img